Derniers sujets
» Des Nouvelles de Winter's War.. en retard :')
Mar 12 Mar - 17:54 par Invité

» Devenir partenaire
Lun 11 Mar - 10:38 par Invité

» Earth Wolf - FOOTER
Sam 2 Mar - 11:38 par Invité

» alive [TORAK]
Ven 8 Fév - 15:15 par Niflheim

» C'est rouge. Si ce n'est de l'amour, ce sera du sang.
Jeu 7 Fév - 16:29 par Destin

» Garde-manger
Jeu 7 Fév - 16:28 par Niflheim

» Shadow of the Day.
Mer 6 Fév - 15:25 par Cersei

» Augmenter vos jauges
Mer 6 Fév - 14:49 par Cersei

» Évoluer dans son rang
Mer 6 Fév - 14:13 par Cersei


Bonjour toi... ft.Pandora

Effigie du traître
OnérixiaEffigie du traître
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
18/100  (18/100)
Agilité:
1/100  (1/100)
Endurance:
6/100  (6/100)
Onérixia
Messages : 24Points : 50Age : 7 moisSexe : FemelleRang : Apprentie Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Jeu 26 Juil - 15:39

ft. Pandora

Force 18 - Agilité 1 - Endurance 1

Bonjour toi...



Tu étais assez grande maintenant pour sortir Onérixia. Et tu étais bien heureuse de pouvoir conquérir quelque chose d'autre que la tanière. Soumettre Azazel avait été chose aisé , après tout ton frère est comment dire.. on ne va pas s'étaler dessus , il avait d'autre projet. Neeven parcontre c'était un peu plus compliqué. Mais il a vite compris que tu le bouderais le reste de sa vie s'il continuait à aller contre ta volonté. Seulement âgée de 3 semaines tu avais déjà ton petit caractère ! Tu voulais déjà tout contrôler et les gens qui ne voulaient pas penser comme toi tu ne les aimais pas ! NAN !

Tu essayas de te camper sur tes quatre pattes , d'abord tremblante , tu te mis rapidement debout. Maintenant tu savais marcher ! Tu étais grande ! Tu ne te contenterais plus de marcher oralement sur les autres , maintenant tu voulais marcher sur les autres. C'était comme ça que tu étais petite Traîtresse.

T'approchant de la source de lumière qui te mènerait sur un monde inconnu tu lanças une dernière fois un coup d'oeil sur tes frères endormis. Ils ne t'en voudront pas si tu allais faire quelques découvertes et ton futur territoire... Si ? Tu ne l'avais encore jamais vu et tu voulais le découvrir au plus vite. Et surtout , s'il était dangereux , tu pourrais au moins les protéger. Car toi tu étais grande et courageuse ! Enfin façon de parler car tu étais plus petite qu'Azazel en taille. Enfin quand il se levait.

- " J'espère que ça sera aussi utile que la tanière comme territoire " pensas-tu dans ta tête.

Car à tes yeux d'enfants, rien n'était plus utile que ta tanière, ta maison. Il y faisait chaud, vous étiez tous ensemble , ta maman te nettoyait ici, elle te donnait à manger ici. On y est à l'aise. Bref, cet endroit était le paradis et tu ne voudrais l'échanger pour rien au monde ! Surtout si c'est pour ne plus dormir contre les corps chauds d'Azazel et de Neeven.

Tu passas ta minuscules tête dans l'entrée et tu clignas plusieurs fois des yeux. Il y a trop de lumière ! Une fois que tu fus habituer , tes yeux bleus/ambrés s'ouvrirent en grands : c'est ça le monde ? C'est pas possible...

Le monde de dehors est vraiment grand , plus grand que ta tanière ! Tu risquas un pas , puis deux , et tu t'éloignas de ta maison. Cette sensation sous tes pattes était nouvelle et pas désagréable dutout , le ciel , cette chose au-dessus de ta tête était immense comme la boule chauffante que tu n'arrivais pas à regarder sans cligner des yeux. Le monde était comme la description de ta maman. Il était beau , et immense. Il y avait beaucoup de loups qui marchaient autour de toi , c'était la meute Inkyva. Certains te regardaient , d'autres pas. Tu n'avais jamais vu autant de loups ! Et qu'ils étaient grands !

Toutes ces choses étaient nouvelles pour toi , mais tu n'avais pas honte de t'extasier. Tu étais plutôt heureuse de le faire. Car toutes ses choses nouvelles et belles seront à toi. Du ciel a cette chose verte sous tes pattes qu'on appelait herbe.



L'empire le plus grand est celui qu'on a sur soi-même.


Onérixia vous asservit en #990066
Mystères du Temps
PandoraMystères du Temps
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
16/100  (16/100)
Agilité:
19/100  (19/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
Pandora
Messages : 51Points : 149Age : 8 moisSexe : FemelleRang : ApprentieBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 1 bonus soin
2 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Ven 27 Juil - 17:06



Bonjour toi ...

Force : 7
Agilité : 8
Endurance : 5

Pandora & Onérixia

Pandora ouvrit les yeux, encore somnolente. Elle regarda autour d'elle, renifla rapidement la boule de fourrure blanche qu'était son frère contre elle, puis celle noire de sa mère, dont l'une des pattes avant écrasait la petite contre le sol. Papa semblait absent pour le moment, et leurs grands frères ne passaient que rarement les voir, quand maman les laissait entrer dans la tanière sans leur gronder dessus. La petite bailla longuement, presque à s'en décrocher la mâchoire, puis elle entreprit de se dégager de l'emprise de Midona. Poussant sur ses petites pattes encore maladroites, elle se glissa sous la grosse patte sombre qui la maintenait au sol et parvint à se dégager sans réveiller qui que ce soit. Elle se retourna vers Midona et Éole une dernière fois, vérifiant que son frère ne souhaitait pas l'accompagner, puis sortit de la tanière à pas de loups. Une fois dehors, il fallut quelques secondes à ses yeux fragiles pour s'adapter au changement de luminosité soudain, puis la petite se mit à avancer en trottinant, espérant ne pas trop se faire remarquer pour que les adultes ne la ramènent pas à sa tanière. Ce n'était pas la première fois que Pandora mettait les pattes dehors, et les grands de la meute la connaissaient pour l'avoir chassée de leur chemin plusieurs fois ou l'avoir ramenée à Epsilon ou Midona en râlant. Mais cette fois, Pandora comptait bien sortir plus longtemps sans que l'on mette fin à son amusement aussi rapidement que d'habitude.
La petite trottinait gaiement, sa petite queue battant l'air avec excitation. Elle passa au milieu des silhouettes dix fois plus hautes qu'elle, évita en poussant un grognement nullement impressionnant un congénère qui faillit bien lui marcher dessus et s'amusa quelques instants à ronger un caillou qui traînait là, avant de l'abandonner presque aussitôt pour se remettre à bouger, ne tenant pas en place plus de quelques secondes.
Elle observait le ciel bleu, le museau pointé vers le haut, quand elle bouscula quelqu'un sans le remarquer. La petite retomba sur son derrière suite à cette collision, et lorsqu'elle posa ses yeux bleus sur l'obstacle, remarqua qu'il s'agissait d'un petit comme elle. Elle tourna la tête sur le côté avec curiosité, n'étant pas au courant qu'il y avait d'autres louveteaux à part Éole. Se redressant d'un petit bond, elle commença à sautiller sur place devant l'autre femelle.
«Salut ! Moi c'est Pandora ! Et toi ?», glapit-elle à son intention.


REIRA DE LIBRE GRAPH




Merci Oracle !:
 
Effigie du traître
OnérixiaEffigie du traître
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
18/100  (18/100)
Agilité:
1/100  (1/100)
Endurance:
6/100  (6/100)
Onérixia
Messages : 24Points : 50Age : 7 moisSexe : FemelleRang : Apprentie Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Lun 13 Aoû - 18:31

ft. Pandora

Force 18 - Agilité 1 - Endurance 1

Bonjour toi...



Tu allais risquer un pas de plus Onérixia, tu voulais courir pour voir ce que ça faisait. Ta patte était déjà en l'air comme quelque chose te heurta de pleins fouets. Tu roulas donc sur le côté comme la petite et fragile jeune loupiote que tu étais. Tu avais mal ! Lâchant un léger gémissement de douleur , tu foudroyas du regard l'idiot qui t'avait bousculé. Un idiot qui était en réalité une idiote car en face de toi se trouvait une femelle. Tu n'arrivas pas à cacher ta surprise. Il y avait d'autres louveteaux que toi et tes frères ? Bizarrement cette pensée ne te réjouissait guère et tu la regardas avec une certaine méfiance. Surtout qu'elle commença à sauter sur place comme une puce. En la voyant s'approcher pour se planter devant toi tu te relevas rapidement traîtresse, essayant de ne pas trembler sur tes quatre pattes. Une autre femelle. Qui te ressemblait en plus ! Elle avait le même pelage que toi, la même taille que toi mais plus grande de quelques millimètres. Mais toi tu étais plus jolie NAH ! Elle, elle ressemblait juste à une masse ambulante et sautillante qui ne sait pas où elle marche et qui cogne dans les gens.

« Salut ! Moi c'est Pandora ! Et toi ? » dit-elle sur un ton aiguë

Et elle s'excuse même pas. Tu passas de méfiance à renfrognement. Ce demandant pourquoi elle s'excuse pas. Maman t'avait appris à s'excuser et elle, elle le faisait pas. Elle était bizarre...

- " Tu m'as cognée et je suis tombée ! J'ai eu mal tu aurais pu t'excuser ! " grommelas-tu toujours étonnée de cette impolitesse " Je m’appelle Onérixia... t'es qui toi et tu habite où ? "

Car ici c'est chez elle non ? Il y pouvait pas avoir une personne de plus. Ça marche pas comme ça ? Onérixia tu étais un peu trop jeune pour comprendre qu'il pouvait avoir plusieurs louveteaux dans une meute qu'il ne partageait pas toutes tes manies de dominations. Tu ne voyais qu'en Pandora une rivale qui te regardait de haut.

Jeune comme tu étais, tu commenças à la renifler. Elle ne sentait pas comme toi et tes frères mais c'était pas ta sœur. C'est bizarre. Tu étais de plus en plus confuse et de moins en moins renfrogner, la regardant maintenant comme une énigme à résolue par tous les moyens possibles.



L'empire le plus grand est celui qu'on a sur soi-même.


Onérixia vous asservit en #990066
Mystères du Temps
PandoraMystères du Temps
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
16/100  (16/100)
Agilité:
19/100  (19/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
Pandora
Messages : 51Points : 149Age : 8 moisSexe : FemelleRang : ApprentieBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 1 bonus soin
2 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Mar 14 Aoû - 17:55



Bonjour toi ...

Force : 7
Agilité : 8
Endurance : 5

Pandora & Onérixia

 L'excitation de Pandora retomba quelque peu lorsqu'elle vit que l'autre louveteau ne se lançait pas dans le jeu immédiatement, comme elle-même avait l'habitude de le faire. Était-elle triste ? Ou perdue ? Pourtant jouer ne se refusait jamais !
«Tu m'as cognée et je suis tombée ! J'ai eu mal tu aurais pu t'excuser !, se contenta d'aboyer la femelle au pelage identique au sien.
La petite louve recula d'un pas, ses minuscules oreilles plaquées en arrière sur son crâne. Elle ne s'attendait pas à une telle agressivité de la part de l'autre, et il fallait avouer qu'elle n'avait pas pensé lui avoir fait mal ... Elle allait lui répondre mais elle fut coupée dans son élan.
-Je m’appelle Onérixia... t'es qui toi et tu habite où ?, reprit la femelle face à elle.
Onérixia ... Quel drôle de nom. Et compliqué à prononcer en plus de ça ! La petite pencha la tête sur le côté, ses iris bleus fixant de nouveau Onérixia d'un air intrigué.
-Bah ... j'habite ici bien sûr !, pouffa-t-elle. Et même que mes parents c'est les plus forts de la meute ! Ma maman est une grande guerrière et mon papa une sent...sentijesaisplusquoi, mais il est hyper fort aussi ! Et mes grands frères et Éole et moi on sera comme eux plus tard !»
Sur ces mots, elle prit un air fier, se pavanant et bombant le poitrail, faisant ressortir des muscles encore inexistants. Elle voulait montrer à Onérixia qu'elle était une super louve et qu'elle serait aussi une super amie pour jouer à la bagarre. Ou à cache-cache. Ou à la course. Ou ... Le cerveau de Pandora fonctionnait en accéléré tandis qu'elle réfléchissait à tout ce qu'elles pourraient faire une fois qu'Onérixia accepterait de jouer avec elle, et ses petites pattes piétinaient la terre avec une impatience difficilement contenue.


REIRA DE LIBRE GRAPH




Merci Oracle !:
 
Mystères du Temps
PandoraMystères du Temps
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
16/100  (16/100)
Agilité:
19/100  (19/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
Pandora
Messages : 51Points : 149Age : 8 moisSexe : FemelleRang : ApprentieBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 1 bonus soin
2 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Lun 8 Oct - 15:29
Up




Merci Oracle !:
 
Effigie du traître
OnérixiaEffigie du traître
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
18/100  (18/100)
Agilité:
1/100  (1/100)
Endurance:
6/100  (6/100)
Onérixia
Messages : 24Points : 50Age : 7 moisSexe : FemelleRang : Apprentie Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Dim 23 Déc - 13:15

ft. Pandora

Force 18 - Agilité 1 - Endurance 1

Bonjour toi...



« Bah ... j'habite ici bien sûr ! Et même que mes parents c'est les plus forts de la meute ! Ma maman est une grande guerrière et mon papa une sent...sentijesaisplusquoi, mais il est hyper fort aussi ! Et mes grands frères et Éole et moi on sera comme eux plus tard !»

Tu fronças les sourcils Onérixia en regardant la femelle, cette Pandora faire la fière et se pavaner devant toi comme si elle était meilleur que toi. Alors que c’est complètement faux ! Toi ta maman c’était la meilleur, la plus belle Requiem ! Tu avais deux frères, un grand et un petit comme toi –tu ne comprenais pas encore la notion de « grand frères » comme tu en avais pas– et tu avais… rien d’autre. Contrairement à toi, Pandora, elle, elle avait un papa ! Ces parents étaient vraiment si forte ? Tu seras la mâchoire Traîtresse, dardant de tes yeux ambrés/bleutés la loupiote noire qui avait quelque chose de que toi. Ce n’était pas juste.

Elle se mit à piétiné l’herbe de ses pattes la femelle aux parents « les plus forts de la meute », et tu demandais si l’herbe repoussait car bientôt il y en aura plus. Elle semblerait attendre quelque chose de toi. Elle voulait que tu lui répondes ? Que tu lui lèche les pattes ? Hors de question. Tu cherchas quelque chose à répliquer, quelque chose de méchant et qui la ferrait pleurer. Mais plus tu la regardais en quête du réplique acerbe, plus tu vis que dans ton silence, elle désespérait. Enfaite elle était bête. Tu ne l’avais pas remarqué, mais maintenant que tu le pensais, tu voyais que cette Pandora le cherchait pas à être ta rivale mais à se valoriser pour être ton « amie ». Par le terme « idiote » tu entendais plutôt le fait qu’elle ne ferait pas de mal à une mouche, enfin l’herbe c’est pas une mouche, rooh. Oné tu te perds. Elle était comme tes frères, elle attendait que tu joues avec elle, que tu t’occupes d’elle.

Tu te détendis Onérixia, la regardant maintenant sous un nouvel œil. Levant ta minuscule patte, tu lui tapotas la tête. Tu allais jouer avec elle Traîtresse, tu allais faire d’elle ta première conquête puisqu’elle le voulait.


- «  C’est super ! Moi ma maman c’est Requiem, la guérisseuse de la meute ! Puis Azazel c’est mon frère et Neeven mon autre frère ! »

Tu allais être gentille avec elle Onérixia, ta maman t’avait dit que pour gagner la confiance des autres il fallait être gentille. Tu remuas la queue et la regarda avec une grande attention. Maintenant tu devais faire quoi ? Les rouages de ton petit cerveau marchaient à pleine vitesse, encore une fois tu voyais les Mystères du Temps comme une énigme à résoudre.

- «  T-Tu veux jouer ? »



L'empire le plus grand est celui qu'on a sur soi-même.


Onérixia vous asservit en #990066
Contenu sponsorisé

Bonjour toi... ft.Pandora