Derniers sujets
» Nouvelles de LGDC Wild Spirit
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyLun 8 Avr - 20:13 par Invité

» Earth Wolf - FOOTER
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyLun 8 Avr - 10:55 par Invité

» Devenir partenaire
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyJeu 28 Mar - 22:39 par Invité

» Spyros Kingdom - SIMPLE
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyDim 24 Mar - 14:25 par Invité

» Des Nouvelles de Winter's War.. en retard :')
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyMar 12 Mar - 17:54 par Invité

» alive [TORAK]
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyVen 8 Fév - 15:15 par Niflheim

» C'est rouge. Si ce n'est de l'amour, ce sera du sang.
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyJeu 7 Fév - 16:29 par Destin

» Garde-manger
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyJeu 7 Fév - 16:28 par Niflheim

» Shadow of the Day.
Découverte du territoire (2) SOLO EmptyMer 6 Fév - 15:25 par Cersei


Découverte du territoire (2) SOLO

InvitéInvité
Anonymous

Ven 6 Juil - 14:08
Attention : à lire dans l'ordre ! (Pics Blancs → Foret d’Été → Plage de Sable)

Découverte du territoire : La Foret d’Été.
SOLO Force 7, Agilité 9, Endurance 10.


Après avoir traversé les pics blancs, dormit au beau milieu de la banquise puis marché jusqu'ici, Inka s'autorisa une pause. Elle avait apprécié l'entrée dans la foret, il y faisait frais. Mais après avoir fait quelques pas à l'abri des arbres, un plic ploc régulier se fit entendre.
De la pluie...
Inka soupira, elle n'avait pas spécialement envie d'être mouillé, mais au moins, la végétation poussait. Une bonne odeur d'herbe humide monta jusqu'à sa truffe et elle gazouilla de plaisir. Elle adorait l'odeur de la foret, ça lui rappelait les quelques mois de sa vie passé avec sa famille. C'est donc de bonne humeur qu'elle entama l'exploration de la foret d'été.

La foret était très grande, la jeune louve s'en rendit compte en marchant toute la mâtiné. Elle errait sans vraiment avoir de but, cherchant des odeurs suspectes ou des sons inhabituels. Lorsque... là ! des piaillements excités se firent entendre ! On aurait dit que de nombreux oiseaux avaient décidés de se réunir tous au même endroit ! Inka se remémora la leçon de chasse de Shara et s'avança prudemment vers l'endroit. C'était un bosquet d'épineux. Levant la tête vers la cimes de hauts arbres, la novice fit voler joyeusement plus d'oiseau qu'elle n'en avait jamais vu. Elle ouvra de grands yeux étonnés, béat de surprise. Ils étaient si nombreux et volaient tous ensemble, bien trop haut pour être attrapé par quelque prédateur. Ils caquetaient bruyamment à l’unisson. Certain se jetait dans des feuilles gorgées d'eau de pluie, d'autre tentaient d'attraper des moustiques qui sortait aisément avec toute cette pluie. Le temps humide semblait les ravir et l'on pouvait les entendre de très loin. Cette endroit plu beaucoup à Inka. Il y avait une ambiance sauvage, naturelle et elle aimait sentir l'odeur de la sève d'épineux. La novice resta donc un long moment à contempler ce spectacle plein de vie, rêvassant qu'elle aussi pouvait déployer des ailes et s'envoler, chanter comme un merle.

Inka resta si longtemps dans le bosquet aux ronces qu'il ne pleuvait plus lorsqu'elle se leva enfin. Elle avait soif maintenant, il fallait qu'elle aille se désaltérer mais elle n'avait pas vraiment envie de boire dans une flaque boueuse de la foret. Elle devait trouver la rivière de la source. Elle marcha une trentaine de minutes, sans se presser. Décortiquant le paysage pour y déceler le moindre chemin que des proies pouvaient emprunter, la moindre cachette qui pourrait abriter un pilleur. Lorsqu'enfin le glouglou régulier de la source se fit entendre, la novice soupira d'aise. Elle s'approcha vivement de l'eau et but à grande gorgée. En relevant le museau, elle dressa les oreilles. Une branche avait craqué de l'autre côté du petit bassin. Le museau dégoulinant d'eau, la novice dressa les oreilles, attentives. Soudain, les fourrées face à elle s'animèrent et un sanglier s'approcha de l'eau. La louve se redressa, les yeux rond comme deux billes. Elle n'en revenait pas, toute une famille sortit de la foret pour venir se désaltérer. Si Inka n'avait pas été seule, elle aurait pu les attraper tant ils étaient près d'elle. Mais elle était bien trop jeune pour s'attaquer seule à toute une famille de sanglier. Prudemment, elle recula lentement, ne quittant pas des yeux les énormes animaux. Une patte après l'autre, elle quitta la source pour retourner à l'abri des arbres. Toute étonnée de sa trouvaille, elle jeta un dernier regard derrière elle avec un sourire béat puis elle continua son exploration.

L'apprentie choisit de suivre la rivière qui descendait vers le sud pour rejoindre la plage. Le chemin était beaucoup plus facile ici que sur la banquise. Elle serait peut être rentrée ce soir. Avec détermination, elle reprit son chemin vers le sud tout en ouvrant grand les yeux, enregistrant mentalement chaque recoin de la foret, se familiarisant un maximum avec les rares lieux qu'elle n'avait pas déjà vu.

692 mots
Découverte du territoire (2) SOLO