Derniers sujets
» Nouvelles de LGDC Wild Spirit
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyLun 8 Avr - 20:13 par Invité

» Earth Wolf - FOOTER
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyLun 8 Avr - 10:55 par Invité

» Devenir partenaire
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyJeu 28 Mar - 22:39 par Invité

» Spyros Kingdom - SIMPLE
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyDim 24 Mar - 14:25 par Invité

» Des Nouvelles de Winter's War.. en retard :')
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyMar 12 Mar - 17:54 par Invité

» alive [TORAK]
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyVen 8 Fév - 15:15 par Niflheim

» C'est rouge. Si ce n'est de l'amour, ce sera du sang.
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyJeu 7 Fév - 16:29 par Destin

» Garde-manger
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyJeu 7 Fév - 16:28 par Niflheim

» Shadow of the Day.
La douceur du destin [ft Niflheim] EmptyMer 6 Fév - 15:25 par Cersei


La douceur du destin [ft Niflheim]

Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci9/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (9/100)
Agilité:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci17/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (17/100)
Endurance:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci15/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (15/100)
Oracle
Messages : 72Points : 149Age : 1 an et 5 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : La douceur du destin [ft Niflheim] KtlpMaladie : La douceur du destin [ft Niflheim] Jh7wDétails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone : La douceur du destin [ft Niflheim] 2m24

Lun 21 Jan - 18:28
La douceur du destin

FORCE : 9 | AGILITE : 16 | ENDURANCE : 13

 
La jungle semblait revivre. Oracle la redécouvrait sous un nouvel angle depuis le retour du jour. Avec la Nuit qui semblait ne jamais finir, elle avait oublié la beauté des lieux, la beauté de la végétation en éclosion, et de la lumière du soleil se frayant un chemin entre les branches et les feuillages de la jungle. La louve aussi semblait revivre en même temps que son environnement. La nuit est pleine de peur, de choses qui se cachent dans l'ombre... Ca paraît enfantin, mais c'est pourtant vrai avec la présence des hommes et de leurs pièges. Heureusement ils étaient partis peu avant le retour du jour, mais il restait des pièges. Elle était tombée dans l'un d'eux une fois, la deuxième fois il n'y aura peut-être personne pour la sauver...

Néanmoins, mieux valait chasser ces pensées sombres. Le Soleil était revenu, et avec lui l'espoir de meilleurs lendemains. Les hommes finiront bien par périr dans leur immense bêtise.

La guérisseuse observait les bourgeons, le ciel, la nature revivre. Il faudra qu'elle refasse une séance de recherche un jour. Peut-être même avec quelqu'un d'autre ? La question était encore de savoir avec qui...

Elle se posta sous le soleil, les yeux fermés et la tête en l'air, profitant de la douce chaleur du cercle de lumière. Elle se perdait sans ses songes, oubliant un instant son environnement actuel pour en créer un autre. Peut-être le monde dont elle rêve tant commence enfin à fleurir petit à petit ? Peut-être que les bipèdes sont partis pour de bon, et que les loups pourront enfin vivre en paix ? Il reste toujours les tensions entre les meutes, mais ça finirait bien par s'atténuer avec le temps.. N'est ce pas ?

Elle était si perdue dans sa tête qu'elle mit du temps avant de remarquer les petits pas irréguliers et hésitants qui s'approchaient d'elle. Lorsqu'elle s'en rendit compte, elle ouvrit vivement les yeux. Un animal ? Un louveteau ? Quelqu'un de faible qui venait lui demander de l'aide ? Elle n'était pas sûre. Elle se leva et regarda dans la direction du bruit, lorsqu'elle vit une petite louve blanche aux yeux bleus, qui semblait, elle aussi, perdue dans ses pensée. Lorsque la petite remarquait la présence d'Oracle, elle s'immobilisa et regarda l'adulte avec un air surpris. Elle regarda ensuite les alentours, comme si elle se demandait ce qu'elle faisait là. On aurait dit Oracle quand elle avait son âge... Néanmoins, elle semblait un peu perdue. Pour la rassurer, Oracle lui parla d'une voix douce.


Coucou toi ! Comment tu t'appelles ?

 
Elle l'avait déjà vue, mais il lui était incapable de se souvenir de son nom. Si elle se souvenait bien, il s'agissait encore d'un louveteau de Midona et Epsilon. Oracle s'assit, sans s'approcher de la petite, la laissant venir auprès d'elle si elle en avait envie.


La douceur du destin [ft Niflheim] 30nj




Cadeaux:
 
Fleur du Temps
NiflheimFleur du Temps
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci10/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (10/100)
Agilité:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci5/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (5/100)
Endurance:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci5/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (5/100)
Niflheim
Messages : 7Points : 16Age : 2 moisSexe : FemelleRang : LouveteauBlessure : La douceur du destin [ft Niflheim] KtlpMaladie : La douceur du destin [ft Niflheim] Jh7wDétails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone : La douceur du destin [ft Niflheim] 1548334014-4xpyaksw-o

Mar 22 Jan - 15:21





où tout n’est qu’or, acier, lumière et diamants, resplendit à jamais, comme un astre inutile, la froide majesté de la femme stérile.

10 — 5 — 5


elle avait décidé de sortir des sentiers battus, animée par une chose nouvelle : l’ennui. sa famille était occupée. très occupée. probablement trop pour lui accorder un peu de temps. Niflheim était seule avec sa sœur depuis quelques heures déjà qui ressemblait à des jours entiers ; l’éloignement de ses proches ne la gênait pas réellement mais elle s’inquiétait pour eux. elle se demandait s’ils allaient bien, ou si sa mère serait fatiguée en rentrant. si elle aurait le temps de lui apprendre son « métier » même si ça ne lui plaisait pas trop. elle ne voulait pas spécialement se battre, même si elle comprenait l’importance de protéger la meute.
bref.
elle avait laissé la tanière et ses odeurs rassurantes dans son sillage pour s’enfoncer dans le camp. elle croisa quelques regards décontenancés, d’autres cherchèrent ses parents ou ses aînés des yeux. personne ne la héla, cependant. elle remarqua même la femelle dominante au loin et resta dans son angle mort, au cas où. elle serait peut-être tentée de la ramener à la maison si jamais ! Niflheim n’était pas intrépide de nature, au contraire. mais ce jour-là était particulier pour elle. les alentours commençaient à sentir très bon. elle avait vu au fil des réveils du soleil à quel point les « plantes » repoussaient. elle avait posé beaucoup de questions à son entourage. elle avait demandé les noms de chaque chose ; sauf que leurs réponses n’avaient pas été très satisfaisantes. pour sa mère, un buisson était un buisson. pour ses aînés aussi, il était difficile de donner des nominations précises de ce qu’elle voyait.
elle avait donc décidé, de façon très mûrement réfléchie, de sortir pour donner des noms à ces tiges renaissantes et à ces petits bourgeons timides. au moins pour que les autres ne restent pas aussi incultes ! elle soupira en secouant sa petite tête blanche, occupée à observer les balancements des branches. le rythme était lancinant, presque pénétrant. au fond de son cœur, le louveteau sentait son appartenance à ce monde si différent. elle en était un membre, un bout pas forcément fondamental mais qui avait son rôle à jouer.
elle sursauta quand ses narines frémissantes décelèrent une présence dans les alentours. elle chercha des billes, les orbes écarquillés en une moue surprise, et remarqua un congénère allongé dans la végétation. elle se rapprocha timidement en quelques petits sauts insouciants. l’autre l’observa en s’asseyant, lui adressant quelques mots doucement. Niflheim esquissa un sourire d’ange, un grand croissant plein d’innocence.

— bonjour ! je suis Niflheim. (elle bomba le poitrail, fière de ses origines.) mes parents sont Midona et Epsilon. et toi, qui es-tu ?

elle s’installa sur son petit postérieur dans la mousse humide. la sensation était un peu bizarre, d’ailleurs, mais le louveteau préféra ne pas relever. la grande personne était plus intéressante, selon elle, qu’une fesse mouillée. sa queue minuscule s’agita gentiment contre le sol, balayant l’air avec engouement. n’y tenant plus, Niflheim se dépêcha de reprendre la parole avant que l’autre ait eu le temps de répondre.

— je vais donner des noms aux plantes car ma famille dit qu’elles n’en ont pas. (Elle imita la grosse voix de sa mère.) « un buisson est un buisson, juste un buisson » mais ils ne se ressemblent pas alors je ne trouve pas ça normal. ce n’est pas normal, hein ? je ne m’appelle pas « loup » juste parce que je suis un « loup ». les plantes sont sûrement tristes de ne pas avoir de noms.

le problème semblait sincèrement la perturber ; peut-être car, malgré son jeune âge, le louveteau avait déjà bien assimilé l’idée qu’un nom donnait une identité à quelqu’un ou quelque chose. elle trouvait étrange que les plantes n’en aient pas, ou qu’elles ne vivent pas en société comme les loups.


CODE  ϟ VOCIVUS  -  IMAGE ϟ KANE..




Croissance:
 
Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci9/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (9/100)
Agilité:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci17/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (17/100)
Endurance:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci15/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (15/100)
Oracle
Messages : 72Points : 149Age : 1 an et 5 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : La douceur du destin [ft Niflheim] KtlpMaladie : La douceur du destin [ft Niflheim] Jh7wDétails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone : La douceur du destin [ft Niflheim] 2m24

Jeu 24 Jan - 13:14
La douceur du destin

FORCE : 9 | AGILITE : 16 | ENDURANCE : 13

 
La petite louve s'approcha d'Oracle en sautillant, un peu timidement. Elle souri à la douce voix de la guérisseuse, avant de lui répondre :

Bonjour ! je suis Niflheim, mes parents sont Midona et Epsilon. E toi, qui es-tu ?


Elle bomba le torse en prononçant le nom de ses parents. Elle devait être fière d'être leur fille, et elle avait bien raison. Même si elle n'avait jamais vraiment fréquenté les loups en question, ils sont plutôt respectés dans la meute.
Avant même qu'Oracle n'aies pu répondre et se présenter, Niflheim enchaîna tout de suite :


Je vais donner des noms aux plantes car ma famille dit qu’elles n’en ont pas. « un buisson est un buisson, juste un buisson » mais ils ne se ressemblent pas alors je ne trouve pas ça normal. ce n’est pas normal, hein ? je ne m’appelle pas « loup » juste parce que je suis un « loup ». les plantes sont sûrement tristes de ne pas avoir de noms.


Tiens donc, elle s'intéresse aux plantes ? Ça remplissait le cœur d'Oracle de joie. Enfin quelqu'un avec qui elle pourrait partager son expertise en terme de plantes. Peut-être même que la petite voudra devenir guérisseuse elle aussi ? Oracle ne pu s'empêcher de sourire, des étincelles pleins les yeux. Elle répondit tout de suite :


Tu t'intéresses aux plantes donc ? Je suis Oracle, une guérisseuse, je m'y connais plutôt bien en plantes. Si tu veux, je pourrais t'apprendre des trucs ! Toutes les plantes ont un nom, mais tout le monde ne les connait pas, malheureusement.

 
Sa queue s'agitait tant elle était excitée de rencontrer quelqu'un d'autre qui aimait la nature, comme elle. Elle espérait que la petite accepte de prendre Oracle comme mentor et de suivre une voie de guérisseuse. Oracle n'attendait que de pouvoir partager son savoir avec le monde, car elle avait conscience qu'en temps de guerre, les guérisseurs sont indispensable pour la survie d'une meute. Et même si les temps semblaient se calmer, il ne valait mieux pas se reposer sur ses lauriers, et rester sur ses gardes.


La douceur du destin [ft Niflheim] 30nj




Cadeaux:
 
Fleur du Temps
NiflheimFleur du Temps
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci10/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (10/100)
Agilité:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci5/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (5/100)
Endurance:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci5/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (5/100)
Niflheim
Messages : 7Points : 16Age : 2 moisSexe : FemelleRang : LouveteauBlessure : La douceur du destin [ft Niflheim] KtlpMaladie : La douceur du destin [ft Niflheim] Jh7wDétails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone : La douceur du destin [ft Niflheim] 1548334014-4xpyaksw-o

Jeu 24 Jan - 13:40





où tout n’est qu’or, acier, lumière et diamants, resplendit à jamais, comme un astre inutile, la froide majesté de la femme stérile.

10 — 5 — 5


la grande personne se révéla très gentille. elle commença à parler d’une voix paisible aux inflexions rassurantes, comme sa mère quand elle était de bonne humeur. Niflheim redoubla donc d’attention, prêtant une oreille plus qu’éveillée à ses propos. ses yeux s’écarquillèrent de plaisir : les plantes avaient donc des noms. elle peina à tenir en place après ces aveux. elle voulait aller voir la première fougère et lui demander comment elle s’appelait ; bien sûr, jusqu’à maintenant, les arbres ne lui avaient pas souvent répondu. le vent lui donnait parfois l’impression qu’ils parlaient mais la langue utilisée était inintelligible. les plantes devaient être trop timides, le louveteau ne voyait que cela comme explication.
elle deviendrait leur amie et elles finiraient bien par ouvrir la bouche, même si la gamine avait un peu de mal à voir où celle-ci se trouvait. sa queue trépignant toujours — comme celle de sa congénère, d’ailleurs — la petite chose se redressa soudainement et commença à décrire quelques cercles excités autour de « Oracle ». son nom était joli, même si elle ne savait pas ce qu’il voulait dire. son museau toucha doucement la peau de l’épaule, poussant et pressant ainsi son aînée. elle avait très envie de partir immédiatement à la recherche du savoir.

— je veux devenir la copine des plantes ! (elle avait prononcé ces paroles d’une voix forte et décidée, espérant sans doute que les concernées pourraient l’entendre.) mais c’est quoi une guérisseuse, Oracle ? je ne connais pas du tout.

elle ne pouvait plus attendre. elle se décida soudainement à marcher en sautillant à nouveau. naturellement, elle allait à son rythme d’enfant. Oracle ne devait pas avoir beaucoup de peine à la suivre. elle prenait grand soin à ne pas « écraser » les tiges verdoyantes, à esquiver les branches pour ne pas faire mal aux arbres. elle avait des questions sur le bout des lèvres, des centaines d’idées à verbaliser mais trop peu de mots pour extérioriser. à cet égard, Niflheim trouvait l’enfance frustrante. elle était trop lente à apprendre, à comprendre. ses petits neurones devaient grandir plus vite.

— c’est ce que tu fais dans la meute ? supputa finalement l’enfant d’un air très concentré. comme maman qui est guerrière et papa sentinelle ? est-ce que tu te bats aussi des fois ? (elle dessina une petite moue boudeuse sur ses lèvres.) je n’aime pas vraiment ça. même quand ma petite sœur veut qu’on se chamaille, je trouve ça méchant de se faire mal. j’ai plus de force qu’elle donc elle couine des fois. ça me fait peur.

même si ses parents disaient que ce n’était pas grave, que sa jumelle n’avait pas été blessée, Niflheim ne pouvait pas s’empêcher de se sentir coupable. elle aimait beaucoup sa famille, elle y tenait énormément. elle s’arrêta au milieu du chemin en observant les branches molles et vertes — des lianes — qui se balançaient dans le vent. elle essaya de se hisser sur ses pattes arrières pour en attraper une.

— c’est quoi, ça, Oracle ?


CODE  ϟ VOCIVUS  -  IMAGE ϟ KANE..




Croissance:
 
Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci9/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (9/100)
Agilité:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci17/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (17/100)
Endurance:
La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci15/100La douceur du destin [ft Niflheim] Qkci  (15/100)
Oracle
Messages : 72Points : 149Age : 1 an et 5 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : La douceur du destin [ft Niflheim] KtlpMaladie : La douceur du destin [ft Niflheim] Jh7wDétails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone : La douceur du destin [ft Niflheim] 2m24

Ven 25 Jan - 10:56
La douceur du destin

FORCE : 9 | AGILITE : 16 | ENDURANCE : 13

 
Lorsque Oracle parlait, Niflheim agitait sa petite queue sur la mousse humide sur laquelle elle était assise. Soudainement, elle se redressa et sautilla en petit cercles autour de l'adulte. Oracle souri et ria légèrement, attendrie par le comportement du louveteau, qui déclara du'une voix forte et assurée :

je veux devenir la copine des plantes ! Mais c’est quoi une guérisseuse, Oracle ? je ne connais pas du tout.

Elle était si naïve et mignonne. Oracle avait envie de redevenir petite et innocente comme ça, insouciante, auprès de ses parents. Mais il fallait bien aller de l'avant. Niflheim se leva et marcha en sautillant, prenant soin d'éviter les tiges et plantes qu'elle croisait en chemin. Sans doute voulait-elle éviter de les blesser ou de leur faire mal ? Elle n'apprécierait sûrement pas de voir Oracle les arracher et les broyer pour soigner quelqu'un alors. Avant même qu'elle n'aies eu le temps de répondre, encore, le louveteau ajouta de nouveau :


C’est ce que tu fais dans la meute ? Comme maman qui est guerrière et papa sentinelle ? Est-ce que tu te bats aussi des fois ? Je n’aime pas vraiment ça. Même quand ma petite sœur veut qu’on se chamaille, je trouve ça méchant de se faire mal. J’ai plus de force qu’elle donc elle couine des fois. Ca me fait peur.


Oracle se battre ? Ce n'était vraiment pas son genre. Il n'y a qu'à voir son gabarit pour le comprendre. Ca lui arrive de se battre pour jouer ou s'entraîner, mais jamais dans le but de blesser ou tuer. Son truc c'était la guérison après tout. Et puis, elle était un peu semblable à l'enfant sur le point où elle non plus n'aimait pas se battre. Elle est plus dans l'esprit d'union, de partage, que de guerre et combat. Même s'il fallait admettre que les guerriers font partis des éléments essentiels de la meute. Une armée pour se défendre des menaces extérieures, et même intérieures, est nécessaire. Mais elle préférais largement laisser ce rôle aux autres.

Oui, c'est mon travail dans la meute, par contre je ne me bas pas du tout. Un guérisseur est quelqu'un qui utilise les plantes pour soigner les loups malades ou blessés. Parce qu'en plus d'avoir un nom, les plantes ont des capacité de guérison pour soigner pleins de choses ! Mais ça, c'est un peu complexe, je pourrais t'apprendre quand tu seras un peu plus grande !

 
Niflehim s'arrêta soudainement au milieu du chemin, sous des lianes qui pendait d'un arbre et se balançant au gré du vent. La petite se mit debout pour tenter d'en saisir une, mais elles étaient bien plus haute qu'elle. Cette scène était à la fois drôle et amusante à la fois. D'ailleurs, pour son âge, la petite semblait assez bien tenir sur ses pattes arrières, bien qu'elle manquait un peu d'équilibre. Elle demanda à Oracle ce que c'était.


C'est une liane ! Quelque chose que l'on voit très rarement en dehors des jungles... Mais comme tu peux le voir, c'est assez commun ici. Les animaux qui vivent dans les arbres s'en servent pour se balader d'arbres en arbres. Tu auras peut-être l'occasion d'en voir un jour !


Elle sourit lorsqu'elle repensa à la première qu'elle a vu un singe se saisir d'une liane pour bondir sur un autre arbre. Elle en avait jamais vu sur ses anciennes terres, et avait d'abord cru voir un humain vivant dans les arbres. Ils étaient agiles et rapides, ils semblaient voler. La louve se demanda ce que ça faisait d'être un singe et de vivre en hauteur, dans les arbres. Il ne doit pas y avoir beaucoup de place pour bouger et courir, ça ne lui plairait sûrement pas. Elle leva d'ailleurs la tête, observant le terrain, et espérant en même temps apercevoir un singe. Mais il n'y avait personne. Ou alors ils se cachaient bien.


La douceur du destin [ft Niflheim] 30nj




Cadeaux:
 
Contenu sponsorisé

La douceur du destin [ft Niflheim]