V2
 
Derniers sujets
» Back home - feat Finwë
Aujourd'hui à 16:58 par Lenwë

» Lenwë - Lune d'Hiver
Aujourd'hui à 16:15 par Lenwë

» Présentation de Lenwë
Aujourd'hui à 14:07 par Cersei

» 10 Décembre
Aujourd'hui à 13:38 par Nilaya

»  Renn ♀ - 3 ANS - SOLITAIRE [LIBRE]
Aujourd'hui à 12:26 par Destin

» 9 Décembre
Aujourd'hui à 12:18 par Destin

» Chasse Continue - Solo
Aujourd'hui à 6:10 par Destin

» 8 Décembre
Hier à 1:16 par Destin

» Tanière de Requiem - Complainte Sinistre
Hier à 1:15 par Destin


Mamie ! [Eiko & Vega]

Insurrection de l'Éphémère
EikoInsurrection de l'Éphémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
3/100  (3/100)
Agilité:
12/100  (12/100)
Endurance:
5/100  (5/100)
avatar
Messages : 18Points : 45Age : 5 moisSexe : MâleRang : Apprenti Espion.Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Dim 2 Sep - 13:06
Mamie ! [Eiko & Vega]


''Le remède à l'ennui, c'est la curiosité.''


Eiko n'a jamais été un louveteau très curieux. Il aime découvrir des lieux, mais suivre un papillon pour jouer ne lui ressemble pas vraiment... Cependant, pendant le début de son enfance, Eiko n'avait qu'une idée en tête, trouver sa mère. Il sortait parfois en douce de la tanière pour la chercher mais n'allait jamais très loin, seul du moins. En effet, lorsqu'Alek l’accompagnait, c'était une toute autre histoire ! Mais aujourd'hui, il était encore beaucoup trop tôt pour qu'Alek et Reika soient réveillés. Eiko lui n'arrivait pas à dormir, il était donc sortit seul pour chercher cette maman qui semblant vouloir restée caché. Le petit louveteau trottinait donc joyeusement sous la lune qui commençait à se coucher pour laisser place au soleil. Il était allé un peu plus loin que d'habitude et avait finit par s'arrêter près d'un grand arbre aux racines noueuses. L'arbre semblait creux à sa base. Le trou était bien trop petit pour qu'un loup adulte s'y faufile mais ça, Eiko ne s'en rendit pas compte en l'approchant.
« Maman ? Hé oh ! Tu es là dedans ? »


Le petit bonhomme gratta un peu le terre pour rentrer sa tête dans le trou tout en appelant sa mère régulièrement. Il avait un peu peur de rentrer là dedans... Son papa lui avait bien dit qu'il ne fallait pas le faire. Mais il voulait savoir et retrouver sa mère. Pourquoi Fenrir et Därg avaient-ils Actéon et Nailah pour les aimer alors que lui n'avait qu'Eren ? Frustré, le louveteau grattait énergiquement la terre sans se rendre compte du bruit qu'il faisait. Si un loup faisait une chasse matinal, il aurait de la chance s'il attrapait quoi que ce soit...
Force 3/ Agilité 12/ Endurance 5


Euphorie Solitaire
VégaEuphorie Solitaire
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar
Messages : 58Points : 69Age : 5 ansSexe : FemelleRang : AlphaBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 0 bonus santé

Lun 3 Sep - 11:14
Véga était très occupée, ces derniers temps. En plus de la gestion de la meute qui était déjà une lourde charge de travail, elle avait récemment acquis une importante responsabilité : celle de prendre soin des petits de sa fille. La nouvelle de leur naissance avait surpris tout le monde, Kira la première. La jeune louve n'était absolument pas prête à être mère. Elle avait renié ses louveteaux le soir de leur venue au monde, les laissant seuls avec leur père. Lorsque Véga était entrée dans la tanière, elle avait trouvé Eren allongé contre les trois petits, tentant de les garder au chaud. Sentant qu'il était complètement désemparé face à cette situation, la louve tricolore avait alors pris le relais, laissant leur jeune père se reposer. Ils étaient ses petits enfants, et elle prendrait soin d'eux tant que leur mère ne le ferait pas. Malgré la fatigue que cette charge lui occasionnait, Véga ne voyait pas cette tâche comme un fardeau. Elle aimait s'occuper d'eux. Ils étaient son sang et sa famille. Malgré tout, elle voyait bien que Alek, Eiko et Reika avaient besoin de leur véritable mère. Elle espérait que Kira se reprendrait en main et accepterait leur naissance, tôt ou tard.

Ce matin, l'alpha était sortie patrouiller avant que le jour ne se lève. Avec l'arrivée des hommes sur leurs terres, elle n'était pas tranquille. Les frontières devaient être bien surveillées, et ce, peu importe l'heure. Un boucan inhabituel l'avait fait se diriger aux abords du camp. Elle découvrit alors Eiko, la tête enfouie dans le creux d'un arbre.

- Maman ? Hé oh ! Tu es là dedans ? Appelait t-il.

Véga sentit son cœur se serrer. Son petit fils avait du sortir pendant que le reste de sa famille dormait encore. Lorsqu'elle n'était pas là, ils étaient sous la surveillance d'Eren. Avec son apprentissage et l'éducation de ses petits, le jeune mâle devait dormir d'un sommeil profond. Il n'avait pas du remarquer que l'un de ses fils en avait profité pour filer en douce. Il faisait pourtant un sacré boucan. Heureusement qu'elle l'avait retrouvé avant un prédateur, et avant les hommes... Amusée par la posture qu'il avait, Véga arriva derrière lui en souriant.

- Eiko ? Tu veux bien sortir de là ? Demanda t-elle.

Elle s'assit devant lui, débarbouillant son museau de la terre qu'il s'était étalé en creusant.

- Qu'est-ce que tu fais debout à cette heure-ci  ? Demanda t-elle. Ton père t'a laissé sortir tout seul ?

Elle le regarda droit dans les yeux, attendant sa réponse. Il devait comprendre qu'il n'avait pas le droit d'aller dehors sans surveillance, surtout pas en ce moment. Elle ne voulait pas l'inquiéter, mais les hommes étaient un danger qu'il ne fallait pas négliger. Et elle ne laisserait jamais l'un d'entre eux s'en prendre aux siens.



Spoiler:
 
Insurrection de l'Éphémère
EikoInsurrection de l'Éphémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
3/100  (3/100)
Agilité:
12/100  (12/100)
Endurance:
5/100  (5/100)
avatar
Messages : 18Points : 45Age : 5 moisSexe : MâleRang : Apprenti Espion.Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Mer 5 Sep - 16:07
« Eiko ? Tu veux bien sortir de là ? »

Le louveteau sursauta en entendant une voix derrière lui, il se cogna donc le crane contre les racines de l'arbre. Avec un grognement, il sortit sa tête du trou et releva les yeux vers l'adulte qui l'avait surprit. A peine fut-il assis que Véga lui débarbouilla le museau. Eiko soupira mais se laissa faire. Un autre louveteau aurait certainement été terrifié d'avoir été surprit de nuit à l'extérieur du camp par l'Alpha, mais Eiko ne craignait absolument pas sa grand-mère. Elle s'occupait autant de lui qu'Eren ou Nailah, le louveteau la voyait un peu comme une mère, bien que ce n'était pas vraiment ça... Frustré de s'être fait surprendre, le louveteau repoussa sa grand-mère de la patte et s’ébouriffa le poil.

« Qu'est ce que tu fais debout à cette heure-ci ? demanda l'alpha avec douceur mais sérieux. Ton père t'a laissé sortir tout seul ? »

Le louveteau soupira une nouvelle fois en levant les yeux au ciel. Il ne saisissait pas l'inquiétude de Véga. Il pensait juste qu'elle voulait l'embêter avec des règles stupides et sa seule envie était de transgresser ces règles. Le museau dressé vers le haut et la queue tendue en signe de provocation, le louveteau fixa Véga sans flancher.

« Je cherchais ma mère. Je sais bien que c'est pas toi. T'es trop vieille, lâcha-t-il avec un sourire espiègle. Et Nailah est la mère de Fenrir et Därg, pas la notre. C'est pas juste ! Papa est encore un apprenti, il ne peut pas passer beaucoup de temps avec nous et toi tu peux pas non plus rester. Fenrir et Därg ils ont leur vrai mère tout le temps eux ! C'est pas juste... »

Le petit loup ne pleurait pas mais sa voix c'était brisé sur ses trois derniers mots. Il était jaloux, jaloux du bonheur des autre et incapable de profiter pleinement du sien. Il en voulait à Véga et Eren de ne pas leur parler de leur mère, à Nailah de préférer ses louveteaux à eux et à Fenrir et Därg d'avoir leur deux parents. Personne n'était responsable, personne ne lui devait rien mais Eiko leur en voulait tout de même. Il était encore trop jeune pour comprendre que les choses sont plus compliquées qu'elle n'y paraisse et il tirait bien trop vite des conclusions qui s'avèrent être fausses. Avec égoïsme, il en voulait au monde ne pas avoir ce qu'il voulait.


Euphorie Solitaire
VégaEuphorie Solitaire
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar
Messages : 58Points : 69Age : 5 ansSexe : FemelleRang : AlphaBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 0 bonus santé

Mer 5 Sep - 17:54
Le louveteau ne semblait pas vraiment comprendre l’intérêt de cette interdiction. A son âge, il n'avait probablement aucune idée des dangers auxquels il s'exposait en s'aventurant seul dehors. Véga ne lui en voulait pas. Il était encore jeune, et la rejet de sa mère ne devait pas être facile à vivre pour lui. Il avait besoin de ses deux parents pour se construire correctement, pas de son père uniquement.

- Je cherchais ma mère. Je sais bien que c'est pas toi. T'es trop vieille. Répondit t-il avec une pointe d'espièglerie.

Véga sourit, amusée. Elle n'était pas trop vieille, non, mais elle savait bien que son statut de grand-mère devait la rendre très âgée aux yeux de son petit fils. Elle aurait aimé avoir d'autres louveteaux, si seulement Kobalt était encore auprès d'elle...  

- Et Nailah est la mère de Fenrir et Därg, pas la notre. C'est pas juste ! Papa est encore un apprenti, il ne peut pas passer beaucoup de temps avec nous et toi tu peux pas non plus rester. Fenrir et Därg ils ont leur vrai mère tout le temps eux ! C'est pas juste...

Véga soupira. Malheureusement, elle ne pourrait jamais remplacer leur mère. Elle faisait de son mieux afin de prendre soin des trois louveteaux, mais Kira était celle dont ils avaient réellement besoin. Eiko, Alek et Reika ne savaient même pas à quoi elle ressemblait. Comment pouvaient t-il grandir sainement dans de telles conditions ? Avec le temps, Véga espérait sincèrement que sa fille finirait par accepter ses petits et à se rapprocher d'eux.

- Je suis d'accord avec toi, ce n'est pas juste. Fit t-elle d'une voix douce et rassurante. Je sais que tu aimerais être auprès de ta mère, mais ce n'est pas possible pour le moment. Elle ne vous déteste pas. Elle a seulement peur.

Elle rapprocha le louveteau d'elle pour l'étreindre contre ses pattes.

- En attendant, tu as ton père pour s'occuper de toi. Et tu m'as aussi. Tu as une famille qui t'aime. Ce n'est pas le cas de toute le monde.

Mieux valait positiver la situation. Elle avait connu beaucoup de loups au cours de sa vie. Beaucoup de loups seuls. A cette époque, elle n'avait pas réalisé l'importance de la famille. Maintenant, elle savait combien elle avait de la chance d'en avoir une.



Spoiler:
 
Insurrection de l'Éphémère
EikoInsurrection de l'Éphémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
3/100  (3/100)
Agilité:
12/100  (12/100)
Endurance:
5/100  (5/100)
avatar
Messages : 18Points : 45Age : 5 moisSexe : MâleRang : Apprenti Espion.Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Dim 14 Oct - 19:15
Véga écouta attentivement le louveteau parler, elle prenait attention à ce qu'il disait et le jeune loup aimait beaucoup cette sensation d'être écouté. Il avait l'impression d'avoir un peu plus d'importance et se confier lui faisait du bien, même s'il n'oserait pas l'admettre.

« Je suis d'accord avec toi, ce n'est pas juste,commença la grande louve.Je sais que tu aimerais être auprès de ta mère, mais ce n'est pas possible pour le moment. Elle ne vous déteste pas. Elle a seulement peur. »

Eiko baissa la tête, attristé. Sa mère avait-elle peur des yeux rouges d'Alek ? De la timidité de Reika ? Ou bien était-ce lui qu'elle fuyait... Il se laissa faire lorsque sa grand-mère le prit entre ses pattes et le serra contre son cœur. Il enfonça même son visage dans le poitrail duveteux de la louve, exactement comme Fenrir le faisait avec sa propre mère. Il avait besoin de réconfort et d'amour plus que tout, de ce genre d'amour que seul une mère peut offrir et contenter.

« En attendant, tu as ton père pour s'occuper de toi. Et tu m'as aussi. Tu as une famille qui t'aime. Ce n'est pas le cas de tout le monde. »

Eiko n'avait pas pu retenir ses larmes, il pleurait silencieusement dans les poils de Véga, humant son odeur familière. Il pleurait doucement, en silence, comme un grand.

Tu as une famille qui t'aime.

Le petit blanc releva ses petits yeux bruns vers l'alpha et essuya ses joues humides d'un coup de patte. Il adressa ensuite un sourire à l'adulte.

« J'ai compris maintenant, merci. J'ai de la chance de vous avoir, papa, Reika, Alek et toi. Vous êtes ma famille ! » dit-il d'un ton plus enjoué et affectueux.

Oui, vous être ma famille. Et elle, elle n'en fait pas partie. Elle n'a pas voulu de nous parce qu'on n'est pas comme elle le voulait... Hé bien tant pis pour elle ! On a pas besoin d'une mère qui ne nous aime pas ! Papa, Alek, Reika et toi, vous êtes ma famille et vous au moins vous m'aimez comme je suis. Plus jamais je ne pleurerais pour elle, plus jamais !

Insurrection de l’Éphémère se frotta contre sa grand-mère puis se leva vivement, sans lui laisser le temps de répondre.

« Il faut que je file moi ! Si papa ne me voit pas à son réveil il va encore s'inquiéter... Merci mamie ! » lança le petit loup avec un sourire espiègle. Ho et je t'aime moi aussi, encore plus que toi ! »

Le loupiot tira la langue avant de décamper pour rejoindre sa tanière et son père qui dormait encore.

Hors jeux → Ouh la !! Je posais avoir posté ce message depuis plus d'un mois ! O.o Je suis vraiment désolée de tout ce temps... : /J'étais persuadé d'avoir déjà posté mon rp... Bon, je te laisse répondre une dernière fois si le cœur t'en dit ou sinon tu peux archiver le rp ^^


Contenu sponsorisé

Mamie ! [Eiko & Vega]