V2
 
Derniers sujets
» Les effets des larmes pourpres
Hier à 21:27 par Torak

» Loto de partenaires
Hier à 17:50 par Zephyr

» The pack's future [Défi de rang] - feat Sokka
Hier à 17:17 par Finwë

» Everything is black - SOLO
Hier à 16:13 par Destin

» Augmenter vos jauges
Hier à 15:43 par Destin

» Garde-manger
Hier à 15:02 par Finwë

» i'm underneath your skin : the devil within ✦ raksha
Hier à 15:01 par Finwë

» Recherches 2 - Solo
Hier à 14:58 par Destin

» Aoji - Enchanteur d'Hiver
Hier à 14:40 par Aoji


Le véritable courage consiste à être courageux au moment où on ne l'est pas - défi

Dévotion de la Huppe
LexaDévotion de la Huppe
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
53/100  (53/100)
Agilité:
51/100  (51/100)
Endurance:
48/100  (48/100)
avatar
Messages : 346Points : 300Age : 2 ans et 4 moisSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Lun 20 Aoû - 18:48
f. 30
a. 30
e. 32

La louve avait profité de sa soirée pour se réfugier en bord de mer. Près de la frontière, la guerrière trouva un endroit calme, où seul le vent était audible. La femelle était seule, et n’avait plus rien à faire si ce n’était de prendre un peu de temps pour soit. S’allongeant sur le sable fin, elle posa sa tête sur le sol poudré de grains dorés. Lexa ne sentait plus le temps passer. Le soleil aller se coucher, et la fatigue, quant à elle, commençait à se faire ressentir. La femelle se détendait, calmement. Mais le silence vint vite se briser. En tendant l’oreille, la louve entendit quelques bruits de pas derrière elle. Il n’y avait pas qu’un.e loup.ve derrière elle, non. Les pas se rapprochaient, et le bruit s’intensifiait. Dévotion de la Huppe se leva afin de pouvoir se tourner. Face à elle, deux loups étrangers à la meute. Que faisaient-ils en terres Agmark ? Leur odeur était forte, mais bizarrement, elle ne reconnut pas l’odeur des Inkyva. Etaient-ce donc des solitaires ? Hérissant le poil, la louve brune plaqua ses oreilles le long de son échine et releva les babines pour dévoiler ses magnifiques crocs d’argent. Grognant violemment, elle releva la queue d’un air menaçant. Lexa était menaçante, et n’allait pas faire de faux-semblant.

« Allez-vous-en d’ici. » Ordonna-t-elle aux deux intrus.

Malheureusement pour elle, les deux étrangers n’avaient pas l’air de vouloir coopérer. L’un d’eux se lança sur l’Agmark, tous crocs dehors. Priant pour ne pas se faire dévorer et retombant sur le dos, la femelle riposta en attrapant la fourrure de son assaillant. Donnant des coups de pattes à son adversaire, elle vit le deuxième loup arriver à elle, tentant de la plaquer plus fermement au sol. Avec deux adversaires sur elle, Lexa avait du mal à se sortir de là. Il fallait qu’elle soit ingénieuse pour reprendre le contrôle de la situation ! Dévotion de la Huppe mordit fortement le museau du loup qui la maintenait au sol. Se débattant de toutes ses forces, elle agitait ses pattes afin de lacérer les flancs de son ennemi, et roula sur le côté pour se sortir de ce piège. Se redressant, la guerrière ne perdit pas un instant. Elle fit volte-face et bondit sur l’un d’eux ; attrapant l’échine de l’un, elle le tira de l’autre côté pour se servir de bouclier face à l’autre loup qui lui sautait dessus. Bondissant alors sur son coéquipier, le loup retomba lourdement au sol. Lexa en profita alors pour sauter à la gorge du deuxième, l’écrasant au sol en y mettant toutes ses forces. Elle resserrait sa prise, refermant fortement ses mâchoires dans sa chaire en y faisant plonger ses longs crocs aiguisés. La louve le mordait de partout, traversant cette fourrure brune d’une remarquable épaisseur. Affaiblissant son adversaire, elle ne pouvait pas s’occuper de l’autre intrus qui lui, sauta sur l’occasion pour bondir sur le dos de la louve. La tirant par terre, la femelle retomba sur le sol, sans pouvoir y faire grand-chose.
Lexa se débattait de toutes ses forces, ripostant face au mâle qui la prenait en grippe. L’Agmark réussit tout de même à griffer le museau du loup, qui le fit lâcher prise quelques instants. Le temps de se relever, Lexa vit face à elle ce même et brutal personnage foncer sur elle. Rapidement, elle se jeta sur le sol pour esquiver l’attaque de son assaillant et laissa le loup retomber par terre comme un vulgaire sac à patates. A bout de souffle, elle puisait ses dernières forces dans toute la détermination qu’elle avait. Sa meute ne devait pas se faire envahir par des inconnus ; Lexa devait protéger les siens, et ce, au péril de sa vie. Grognant férocement, la louve hurla pour prévenir le reste de la meute. Les deux loups, blessés, hésitèrent à riposter. Mais menaçante comme elle était, Lexa ne lâcherait rien. Les intrus se relevèrent, grognant au nez de la guerrière, avant de prendre la poudre d’escampette. Ils repartirent aussi vite qu’ils étaient venus, et savaient que la prochaine fois, et bien il n’y aurait pas de prochaine fois.


Le véritable courage consiste à être courageux au moment où on ne l'est pas - défi