V2
 
Derniers sujets
» Les effets des larmes pourpres
Hier à 21:27 par Torak

» Loto de partenaires
Hier à 17:50 par Zephyr

» The pack's future [Défi de rang] - feat Sokka
Hier à 17:17 par Finwë

» Everything is black - SOLO
Hier à 16:13 par Destin

» Augmenter vos jauges
Hier à 15:43 par Destin

» Garde-manger
Hier à 15:02 par Finwë

» i'm underneath your skin : the devil within ✦ raksha
Hier à 15:01 par Finwë

» Recherches 2 - Solo
Hier à 14:58 par Destin

» Aoji - Enchanteur d'Hiver
Hier à 14:40 par Aoji


Welcome home Kira ! - feat Inka, Lexa & Jimmën [LIBRE AGMARK]

Cendres de l'Ephémère
KiraCendres de l'Ephémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
58/100  (58/100)
Agilité:
59/100  (59/100)
Endurance:
56/100  (56/100)
avatar
Messages : 285Points : 666Age : 1 anSexe : FemelleRang : Guérisseuse Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 4 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Lun 13 Aoû - 17:51



WELCOME HOME KIRA !

Force : 27
Agilité : 37
Endurance : 36

Kira & Inka & Lexa & Jimmën

Kira marchait d'un pas hésitant. Il lui faudrait encore un peu de temps pour s'habituer aux terres Agmark. Elle n'était de retour que depuis quelques jours, et s'adapter à la vie de meute était beaucoup plus compliqué qu'elle ne l'aurait pensé. Peut-être qu'après une certaine période elle retrouverait ses habitudes d'auparavant ? C'était peu probable cependant. Elle n'était plus chez les Aldark, mais chez les Agmark désormais. Savoir que sa mère était désormais Alpha l'avait quelque peu étonnée, bien que la puissante louve le mérite amplement. Mais le problème principal était que ce titre faisait d'elle, Kira, la princesse de la meute. Un rang dont elle se serait passé volontiers, car en plus d'attirer les regards vers elle - ce qu'elle détestait au plus haut point - les loups de la meute, y compris ceux qu'elle ne connaissait même pas, semblaient nourrir une certaine haine envers elle. Elle avait appris à déchiffrer les regards, les attitudes et les moindres gestes, et tout en eux criait qu'ils ne l'aimaient pas. Elle les comprenait, dans un sens. Elle qui avait fuit sa meute à l'âge de cinq mois venait de réapparaître après plus d'un an, juste après que sa mère ait prit le pouvoir à la suite de Nocturne. Pour les Aldark elle n'était qu'une traîtresse qu'ils pensaient morte depuis longtemps, et pour les Arsek une opportuniste. Kira ne se faisait pas d'illusions, elle savait  que les seules raisons pour lesquelles personne ne l'emmerdait étaient qu'elle était la seule guérisseuse de la meute et que sa mère était Alpha.
La louve au pelage noir arpentait les pics blancs depuis un moment lorsqu'elle se décida finalement à rentrer au camp. Là, elle marcha d'un pas rapide jusqu'à un coin reculé où elle put s'allonger, ignorant les paires d'yeux qui la fixaient et les murmures qui atteignaient ses oreilles, qu'elle coucha sur son crâne par agacement. La louve posa sa tête sur ses pattes et ses paupières se refermèrent sur ses yeux maudits, tandis qu'elle tentait de se reposer un peu. Qu'ils aillent tous commérer ailleurs et lui fichent la paix.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Inka ! :
 
Effervescence Purifiée
InkaEffervescence Purifiée
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
7/100  (7/100)
Agilité:
15/100  (15/100)
Endurance:
11/100  (11/100)
avatar
Messages : 90Points : 154Age : 11 moisSexe : FemelleRang : Apprentie (Sentinelle)Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Lun 13 Aoû - 18:40
Inka était revenue d'une éprouvante journée. Elle avait chassé toute la mâtinée, puis après avoir du remonter tout les pics blancs jusqu'au garde manger, elle était retourner s’entraîner au combat toute l'après midi. Elle se sentait faible, épuisée et elle détestait ça. Après avoir passé toute la journée à courir à droite à gauche, elle ne désirait qu'une chose : manger tranquillement en appréciant les dernières lueurs du jour. Elle gravit difficilement les pics blancs une nouvelle fois et soupira d'aise lorsqu'elle atteint enfin le camp. Elle fila se chercher à manger et revint avec une petite souris maigrichonne. Pas la peine de prendre quelque chose de plus gros, il y a beaucoup de reine et de louveteaux ces temps ci. Elle se laissa tomber sur une pierre plate et s'étendit tout en humant l'odeur de la souris, ce qui la fit saliver d'avance. Cependant, elle se rendit compte qu'une odeur inconnue flottait dans l'air. Instantanément, le poil de la novice se dressa sur son échine. Solitaire ! Qu'est ce qu'elle fou là!? En temps que future veilleuse, son devoir était de chasser tout intrus de leurs terres, cependant personne ne semblait être de son avis dans le camp. Pas un loup ne l'avait approché, pas même les veilleurs. J'ai raté quelque chose ou quoi ?! Certes, la majorité des regards n'étaient pas très amicaux mais personne ne s'était levé pour la chasser. Inka ne comprenait pas vraiment ce qui se passait et elle n'aimait pas cette situation. Les anciens Aldarks en particulier semblaient étonné de la présence de cette étrange et flippante inconnue.
Ils doivent la connaître.

Inka fixa la louve quelque instant. Personne ne lui avait parlé d'elle, elle n'avait aucune idée de son identité ou juste de son nom. Elle mangea sa proie en silence sans quitter l'intrus du regard, l'air hautaine et agressive.


"Lorsque les mots ne suffisent pas, il faut savoir se montrer observateur"


Inka:
 
Merci Finwë !:
 
InvitéInvité
avatar

Jeu 16 Aoû - 23:45

Welcome home Kira
une toute nouvelle meute à apprivoiser


F/A/V : 8/12/13



Jimmën revint au camp avec un lièvre dans la gueule. Seulement, avant de l'atteindre, une odeur le frappa de plein fouet. Un loup était là, une dizaine de mètres plus loin, mais il n'était pas Agmark. Ni Inkyva, d'ailleurs. Ce qui ne laissait à sa connaissance une seule et unique possibilité : solitaire. L'intrus était un être libre, qui faisait ce qu'il voulait quand il voulait, du moment qu'il survivait. Comme il l'avait été à l'époque. Mais désormais, Jimmën était un loup des meute, un Amgark, et jamais il ne les trahirait.

Seule l'inaction de ses camarades lui remmettait les idées en place. Pourquoi donc ? Puis il se rappella de la louve sombre arrivée quelques jours plus tôt dans la meute. Il peinait à retrouver son nom... Kira, c'était ça ? La princesse de la meute, aux yeux rouges effrayants... Et puis, il ne comprenait toujours pas pourquoi elle était partie. Après tout, elle hériterait des Agmarks. Les responsabilités l'avait-elle fait fuir ? Ou bien était-ce sa nature qui l'éloignait des autres, comme la sienne avait tout fait pour qu'il les trouve ? Mais dans ce cas, pourquoi revenait-elle ? Quelque chose échappait au chasseur, mais il ne mettait pas la patte dessus.

Mais pour Jimmën, il n'y avait rien à chercher. Il la comprenait un peu. Lorsqu'il avait rejoint la meute, il avait du supporter ces mêmes regards, ce doute, à la différence près que sa présence ne remettait pas en cause l'avenir de ses camarades. Alors, même s'il n'était pas très à l'aise quand il s'adressait à la princesse, la pitié qu'il éprouvait pour elle le convaint de l'aider à retrouver sa place parmis les siens, à la mesure de ses moyens. Ce qui, tout simplement, commençait par la traiter comme n'importe qui. Chose rare, il ignora splendidement un scarabé irisé, puisant dans sa determination.

Arrivant dans le camp, il n'eu aucun mal à déterminer où se trouvait la louve noire. Il faut dire que la végétation était blanchit par la fraicheure montagnarde, aussi le contraste était plutôt saisissant. Elle semblait dormir, les yeux clos ne lui permettait pas de voir leur éclat couleur sang. Cependant, son flair était formel. Il hésita un peu avant de déranger leur nouvelle guérisseuse. Il ne tenait pas à ce qu'elle le considère comme un ennemi si tôt.

Il remarqua aussi Inka qui survaillait Kira fixement... Jimmën s'en approcha, curieux de connaître les raison de son expression agressive. Après tout, elle faisait partie de la meute, comment pouvait-il imaginer qu'une dispute... non, un combat, pouvait éclatter entre deux Agmarks ? Non, son monde était trop beau pour qu'il puisse davantage se méfier de cette louve qu'il ne connaissait pas quelques levers de soleils apparavent et il croyait qu'il en était de même pour tous. Sans davantage lever les yeux de la louve noire, il intérogea l'apprentie :

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Tu devrais faire attention, je doute que Véga voit d'un très bon œil que tu menaces sa fille...
Dévotion de la Huppe
LexaDévotion de la Huppe
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
53/100  (53/100)
Agilité:
51/100  (51/100)
Endurance:
48/100  (48/100)
avatar
Messages : 346Points : 300Age : 2 ans et 4 moisSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Ven 17 Aoû - 11:07
f. 30
a. 30
e. 32

Qu’il était bon de retrouver son chez-soi après une journée éprouvante comme celle-ci. La guerrière avait ramené quelques proies à ajouter au garde-manger. Aujourd’hui, c’était avec plaisir qu’elle pourrait partager son raton-laveur avec Inka. La Huppe gagnait les frontières, puis retrouva sa meute aux pics blancs. Certain.e.s allaient à leurs occupations, d’autres dormaient, où encore, étaient agglutinés sur une louve, qui intrigua d’ailleurs fortement la recrue. Qui était-elle ? Lexa reconnaissait une ancienne Agmark avec qui elle n’avait jamais parlé. Elle ne se souvenait presque pas de son nom, mais la reconnaissait à son sang pur, celui de princesse. Oui, c’était bien la fille de Véga ; quel était son nom déjà ? Kira, oui Kira. Mais oui, c'était bien elle qui l'avait soignée lorsqu'elle ne pouvait plus chasser. C'était grâce à elle que la louve avait pu reprendre de l'activité le lendemain-même. C’était donc bien elle. Que faisait-elle ici ? Lexa, observant les autres membres de la meute lui jeter quelques regards noirs, décida de retrouver son apprentie Inka ; déposant son raton-laveur à ses côté, elle s’assit donc près d’elle et lui lança un doux sourire. Kira n’avait pas l’air d’être la bienvenue ici. Qu’avait-elle donc fait de si mal pour être autant rejetée ? Heureusement, d’autres loup.ves n’étaient pas comme ça. D’autres l’ignoraient, et certains lui lançaient des « salut » sans trop y prêter attention.

Soudain, le regard de la louve brune se tourna vers Jimmën, un loup de la meute. Le jeune mâle noir s’approcha de son apprentie. Le regard neutre, elle écouta le loup questionner la future veilleuse qui apparemment, n’avait pas vraiment apprécié la façon dont Inka la regardait. La guerrière regarda le mâle noir, puis se tournant vers Inka, elle finit par lui expliquer calmement. « Kira est des nôtres Inka. Elle l’a toujours été. » Lança-t-elle, finissant par tourner son regard sur la louve au loin. Elle ne la connaissait pas, mais savait très bien qu’elle n’avait aucune raison de la détester. Ces loups et louves devraient être un peu plus tolérants avec elle.

Lexa savait que cela ne devait pas être facile de revenir chez soit quand entre temps la louve était solitaire. Mais les Agmark avaient bien tort de commérer à son sujet. Lexa détestait ça d’ailleurs, et supportait de moins en moins que certains ou certaines soient mis à l’écart.

« Bienvenue chez toi Kira. Ne fais pas attention à ces cas là-bas. » Lança-t-elle à la louve non loin de là, en pointant des inconnus qui comméraient à son sujet. Elle se rappelait de la proie qu'elle lui avait offerte et des soins que la guérisseuse lui avait apportés. Lexa s'en souviendrait encore longtemps.


Effervescence Purifiée
InkaEffervescence Purifiée
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
7/100  (7/100)
Agilité:
15/100  (15/100)
Endurance:
11/100  (11/100)
avatar
Messages : 90Points : 154Age : 11 moisSexe : FemelleRang : Apprentie (Sentinelle)Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Ven 17 Aoû - 14:53
Revenir comme ça, au moment où sa mère devient Alpha, c'est profiter de l'occasion. Peut être n'a t'elle pas de mauvaises intentions, mais l'on ne revient pas d'un endroit que l'on a fuit. La petite louve fut sortie de ses pensées par l'arrivée de Jimmën, elle ne connaissait pas vraiment le loup noir mais se contenta de le laisser s'asseoir. 
- Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Tu devrais faire attention, je doute que Véga voit d'un très bon œil que tu menaces sa fille...


L'apprentie retroussa les babines, les oreilles en arrière et jeta un regard assassin au loup noir, terriblement frustrée de ne pas pouvoir s'exprimer. Parce que sa mère est Alpha elle est protégée et personne ne peut lui faire le moindre mal ! Moi, parce que ma mère était omégas avant de crever à la tâche on peut me cracher dessus sans que personne ne réagisse. Hors de question que j'obéisse à ce code sans aucun sens ! Le sang ne définit en rien qui l'on ait.
L'apprentie jeta un dernier regard noir au jeune loup avant qu'un gros raton-laveur tombe à côté d'elle. Elle releva les yeux vers la personne qui avait lâché cette proie sanguinolente bien trop près d'elle à son goût mais se détendit en reconnaissant son mentor. Elle se donna un coup de langue sur le poitrail pour cacher son poil hérissé et se rassit confortablement.
- Kira est des nôtres Inka. Elle l'a toujours été.

La voix de Lexa était calme mais le sermon était tout à fait sous-entendu. Alors comme ça je suis la seule à me méfier lorsqu'une inconnue débarque d'on ne sait où ?! Qui sait ce qu'elle à bien pu faire en tant que solitaire ! Et l'on dit que les louveteaux sont naïf...
Cependant, Inka avait suffisamment de respect pour son mentor et se contenta donc de hausser les épaules. L'air de dire, '' si tu veux ''. Puis elle releva les yeux vers Kira que Lexa rejoignait.
- Bienvenue chez toi Kira, ne fait pas attention à ces cas là-bas.
Inka baissa les yeux, honteuse et déçue à la fois puis elle regarda Jimmën et le poussa du museau vers Kira avec un sourire forcé, l'air de dire '' vas-y, file de te faire des amies tu l'aimes bien toi aussi...''. Puis la novice posa la tête sur ses pattes, le visage fermé.


"Lorsque les mots ne suffisent pas, il faut savoir se montrer observateur"


Inka:
 
Merci Finwë !:
 
Cendres de l'Ephémère
KiraCendres de l'Ephémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
58/100  (58/100)
Agilité:
59/100  (59/100)
Endurance:
56/100  (56/100)
avatar
Messages : 285Points : 666Age : 1 anSexe : FemelleRang : Guérisseuse Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 4 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Mar 21 Aoû - 16:38



WELCOME HOME KIRA !

Force : 27
Agilité : 37
Endurance : 36

Kira & Inka & Lexa & Jimmën

Elle les sentait. Elle sentait les regards insistants posés sur elle. Tsss. Ils auraient au moins pu faire semblant au lieu de la fixer comme un morceau de viande. Ce n'était franchement pas poli. Ses oreilles pivotèrent dans la direction des loups en question lorsqu'elle entendit le nom de sa mère ressortir dans leur conversation. Même pas foutus de chuchoter discrètement en plus de ça. Ses paupières s'ouvrirent, dévoilant de nouveau son regard sanglant, qu'elle posa sur le petit groupe qui s'était formé non loin. Un mâle sans aucun muscle, une jeune louve qui la dévisageait comme elle dévisagerait un tueur de louveteaux et la guerrière qu'elle avait déjà soigné auparavant. Lexa si elle se souvenait bien de son nom. D'ailleurs, celle-ci se dirigeait droit vers elle. Kira retint un long soupir. Ne pouvait-on pas se reposer dans cette meute ? Heureusement qu'elle avait installé sa tanière un peu plus loin du centre d'activité principale des Agmark. Au moins dans le bosquet aux ronces, on évitait de l'emmerder toutes les cinq minutes.
«Bienvenue chez toi Kira. Ne fais pas attention à ces cas là-bas., la salua Lexa.
Kira redressa la tête. Elle ne comprenait pas pourquoi cette louve lui parlait comme si elles se connaissaient depuis toujours. Elle n'était pas une ancienne Aldark et Kira ne l'avait vue qu'une fois, alors pourquoi la traiter comme une vieille amie ? Elle aurait aimé lui répondre tout cela, mais de son comportement dépendait la vision qu'avaient les autres d'elles, et dans la continuité, de sa mère. Et elle ne pouvait se permettre de causer du tort à Véga, surtout avec le rôle qu'elle occupait. Alors elle repoussa tout son agacement au fond de son esprit pour répondre un peu plus amicalement.
-Merci., lâcha-t-elle simplement.
Se rendant compte qu'il en faudrait tout de même plus pour lancer une véritable conversation, et aussi réticente soit-elle à cette idée, la guérisseuse ajouta:
-Tu es Lexa, n'est-ce-pas ? Tes blessures ont-elles bien cicatrisé ?»
Peu importe le niveau de la conversation, Kira ne souhaitait qu'une chose: se débarrasser au plus vite de la compagnie étouffante des autres tout en paraissant polie et agréable.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Inka ! :
 
Contenu sponsorisé

Welcome home Kira ! - feat Inka, Lexa & Jimmën [LIBRE AGMARK]