V2
 
Derniers sujets
» Les effets des larmes pourpres
Hier à 21:27 par Torak

» Loto de partenaires
Hier à 17:50 par Zephyr

» The pack's future [Défi de rang] - feat Sokka
Hier à 17:17 par Finwë

» Everything is black - SOLO
Hier à 16:13 par Destin

» Augmenter vos jauges
Hier à 15:43 par Destin

» Garde-manger
Hier à 15:02 par Finwë

» i'm underneath your skin : the devil within ✦ raksha
Hier à 15:01 par Finwë

» Recherches 2 - Solo
Hier à 14:58 par Destin

» Aoji - Enchanteur d'Hiver
Hier à 14:40 par Aoji


Let's just talk ... I think ? [Défi de Rang] - feat Dovahkiin & Kira

Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar
Messages : 116Points : 248Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 6 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Lun 13 Aoû - 15:59



LET'S JUST TALK ... I THINK ?

Force : 90
Agilité : 81
Endurance : 80

Midona & Dovahkiin & Kira

Pourquoi elle ? C'était la question qui taraudait l'esprit de Midona depuis qu'ils s'étaient mis en marche. Elle avait l'impression que l'Alpha la prenait pour son chien en ce moment, et ça n'était absolument pas plaisant. Elle était une guerrière, pas une diplomate. La seule raison pour laquelle elle avait accepté cet ordre était sa famille. Elle avait été atteinte par l'épidémie qui se répandait en ce moment, de même que son petit Éole et son fils plus âgé, Sokka. Les voir tomber malade et souffrir à cause de cela était insupportable, de plus qu'elle avait craint pour la vie du benjamin. Il n'avait que trois mois, il aurait pu y passer si Requiem n'avait pas été si efficace. Et la louve ne serait pas sereine tant que le Mal des Larmes Pourpres menacerait ses louveteaux. Alors elle marchait droit vers des territoires qu'elle pensait ne jamais visiter, du moins pas dans ce contexte. Les terres Agmark se profilèrent à l'horizon, et la louve accéléra le pas, jetant un rapide regard en arrière. Dovahkiin la suivait de près, marchant dans ses pas.
«Ne traîne pas. On arrive, on parle au premier loup qui se pointe, on lui demande ce pour quoi nous sommes venus et on repart, compris ?, lui lança-t-elle.
Ce pour quoi ils étaient venus, c'était de l'aide. Les ressources de plantes de leurs guérisseurs s'étaient affaiblis et ils avaient plus que jamais besoin de quelques remèdes pour survivre à une épidémie qui ne cessait de faire de nouvelles victimes. Pourquoi les guérisseurs n'allaient pas les chercher eux-même, cela restait un mystère pour Midona, bien qu'elle comprenne que Requiem et sa surdité ne soit pas le meilleur choix pour discuter.
Bientôt, les deux Inkyva parvinrent à la frontière, et la louve s'arrêta net avant de la franchir. Ils n'avaient pas besoin de transgresser les règles pour attirer l'attention des autres. Elle prit une grande inspiration, leva la tête vers le ciel et poussa un long hurlement pour signaler sa présence.
-Pas de débordements.», ajouta-t-elle à l'intention de son ancien apprenti.
Puis elle riva son regard vers la forêt devant laquelle ils se trouvaient. Leur interlocuteur, quel qu'il soit, n'allait pas tarder à accourir en entendant un hurlement inconnu si près de ses terres.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 

Merci Rion !:
 
Sang du Triomphe
DovahkiinSang du Triomphe
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
85/100  (85/100)
Agilité:
88/100  (88/100)
Endurance:
79/100  (79/100)
avatar
Messages : 67Points : 134Age : 1 an et 7 moisSexe : MâleRang : GuerrierBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Jeu 30 Aoû - 11:25
f. 79
a. 83
e. 74


    Qu'il était bon de retrouver son ancienne mentor et de la savoir saine et sauve. Dovahkiin n'avait pas grand monde autour de lui, mais savait que Perle de Brume était une amie sur qui le jeune pouvait compter. Il était toujours aussi nerveux et impulsif, mais avait fait preuve de sagesse en grandissant. Il n'écoutait les ordres de son alpha que parce qu'il s'agissait de sa mère, et envoyé aux côtés de Midona pour négocier avec une étrangère que Sang du Triomphe avait peu de chance de connaître. Le loup noir était sage, et suivait sa coéquipière silencieusement. Il se tapissait derrière elle, et écoutait attentivement ses ordres. Dovahkiin savait qu'il ne ferait pas le malin, surtout lors d'une mission comme celle-ci. Il avait grandi, et savait mieux se contrôler. Enfin, c'est ce qu'il essayait de se dire.

Les deux Inkyva traversèrent la forêt d'Été en terres Agmark. De nouvelles terres, de nouvelles odeurs. Ça empestait le shnok. Dovahkiin grinçait des dents, se retenant de gronder. Il reconnaissait l'odeur de cette imbécile de Lexa à qui il avait donné une bonne leçon il y a quelques semaines de cela. Le mâle n'aimait pas ces loups. Ils sentaient forts, et étaient faibles. Sang du Triomphe bouillonnait, et restait derrière Midona en relevant la queue. Entendant l'appel de son ancienne mentor, il balaya la forêt du regard, espérant qu'un de ces abrutis montre le bout de son nez. Il espérait que ce soit Lexa, pour lui en mettre plein la tête. Oh, non, il ne valait mieux pas qu'ils se voient, ces deux là. On ne sait pas comment ça pourrait repartir, et Midona ne ferait peut-être plus confiance au jeune guerrier par la suite.

Il attendait, et essayait de rester docile. Il faisait le bon chien de garde, aux ordres de sa très chère mère qui l'aveuglait par son grand nom. Dovahkiin ne tarda pas à entendre des frémissements près des fourrés. Avertissant Midona, le mâle toisa une louve, qu'il eut du mal à reconnaître entre les feuillages des arbres. Mais très vite, sa silhouette se dessina ;  Sang du Triomphe découvrit une louve noire. Son envie de lui faire la peau commençait grandement à s'intensifier. Le guerrier ne tenait pas e place, mais faisait tout pour ne rien laisser paraître. Il ne devait pas faire flamber cette mission. Sinon, il savait ce que sa mère viendrait lui dire, et Dovahkiin ne voulait pas non plus attirer la foudre de dame colère, ainsi que celle de sa mentor préférée.




Dernière édition par Dovahkiin le Ven 31 Aoû - 15:59, édité 1 fois
Cendres de l'Ephémère
KiraCendres de l'Ephémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
58/100  (58/100)
Agilité:
59/100  (59/100)
Endurance:
56/100  (56/100)
avatar
Messages : 285Points : 666Age : 1 anSexe : FemelleRang : Guérisseuse Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 4 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Jeu 30 Aoû - 16:30



LET'S JUST TALK ... I THINK ?

Force : 32
Agilité : 43
Endurance : 42

Kira & Midona & Dovahkiin

Kira avançait d'un pas lent, le museau rivé au sol, à la recherche de ces fichus écorces dont elle aurait besoin si d'autres loups de la meute venaient à tomber malade à leur tour. Elle arpentait la forêt depuis un moment déjà, avait mis la patte sur d'autres plantes utiles qu'elle avait laissé dans un trou qu'elle avait légèrement rebouché pour passer les rechercher sur le retour sans que le vent de les emporte, mais pas d'écorce, ce qui l'agaçait profondément. Cependant, chercher lui permettait de se vider l'esprit de tout ce qui s'était produit récemment. Si elle était toujours une Agmark, la louve noire avait pourtant de nouveau le mode de vie d'une solitaire depuis la naissance de ses petits. Elle ne savait pas ce qu'il était advenu d'eux et ne voulait pas le savoir. Eren les avait probablement amenés au camp, où une autre louve devait s'en occuper. Ou alors ils étaient tout simplement morts. Peu importe. Tout ce qu'elle savait c'est que ni les louveteaux ni Eren ne se trouvaient dans sa tanière lorsqu'elle y était retournée de longues heures après sa mise-bas. Depuis, elle avait veillé à rester dans son bosquet et dans la forêt, sans s'approcher du reste de la meute. Elle ne voulait pas recroiser Eren, ou sa mère qui, elle en était sûre, aurait des tas de choses à lui reprocher. La guérisseuse n'eut cependant pas le loisir d'y songer plus longtemps lorsqu'un hurlement troubla le silence de la forêt. Un hurlement qui lui était inconnu. Une louve venait d'annoncer sa présence non loin de l'endroit où elle se trouvait. Kira releva la tête et ses oreilles pivotèrent en direction de la voix. Elle hésita un moment. Les sentinelles allaient s'en charger, non ? Ils étaient là pour ça après tout. Mais la forêt demeura silencieuse, et aucun Agmark n'accourut pour s'enquérir de la présence étrangère. Bon, il semblerait que la louve n'ait pas le choix.
Elle se dirigea en trottinant vers l'orée de la forêt. A travers les ombres des arbres, elle distingua bientôt non pas une, mais deux silhouettes qui guettaient son arrivée. Les deux Inkyva -ce qu'elle appris lorsqu'une légère brise lui apporta leur odeur- possédaient un pelage identique au sien, d'un noir profond. Détail qui l'aurait amusée si ils ne se trouvaient pas littéralement à la frontière du territoire Agmark. Ralentissant en arrivant face à eux, Kira put les détailler de la tête aux pattes, en commençant par la louve. Son hurlement puissant avait bien représenté le personnage. Haute sur pattes, son regard perçant posé sur la guérisseuse, la louve était doté d'une musculature plus qu'impressionnante. Kira se demanda un court instant si il s'agissait de l'Alpha avant de se rappeler qu'on lui avait dit que Nilaya possédait des yeux mauves. Or, celui de la louve face à elle était d'un bleu pénétrant. A ses côtés se tenait un mâle plus jeune mais non moins dangereux. Est-ce que tous les Inkyva étaient aussi musclés et puissants ? Le fixant à son tour, Kira se retrouva plongée avec étonnement dans le reflet de son propre regard, ce qui la déstabilisa quelque peu. Les traits durs de l'Inkyva lui disaient vaguement quelque chose, mais elle n'en avait plus le souvenir pour l'instant. Quoi qu'il en soit, elle ne savait encore rien des intentions des deux inconnus, mais elle espérait qu'elles ne seraient pas mauvaises, ou alors elle n'aurait plus qu'à courir le plus vite possible. Elle avait beau s'être entraînée, elle n'était même pas sûre de pouvoir en battre ne serait-ce qu'un si la situation tournait mal ...
«Que faites-vous ici et que voulez-vous ?», lâcha-t-elle.
Elle n'avait peut-être aucune chance, mais jamais elle ne montrerait sa peur, ça non.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Inka ! :
 
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar
Messages : 116Points : 248Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 6 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Ven 31 Aoû - 15:25



LET'S JUST TALK ... I THINK ?

Force : 90
Agilité : 81
Endurance : 80

Midona & Dovahkiin & Kira

Le comité d'accueil se fit attendre plus longtemps que Midona ne le pensait. Elle commença même à penser que les Agmark étaient tous sourds. Ou incapables. Si un loup inconnu venait à hurler sur les terres Inkyva, Epsilon serait déjà sur son dos en quelques secondes. Hors, la louve qui arriva, en plus de ne pas se presser, était ridiculement faible. Quelques muscles par-ci, par-là, sans plus. Une allure nullement impressionnante. C'était ça, leurs sentinelles ? On aurait plutôt dit une apprentie ... Si les Agmark étaient tous aussi mollassons et incompétents, pourquoi Nilaya n'avait-elle pas pris la décision de les détruire tout de suite au lieu de les laisser s'installer en leur crachant dessus ? Peu importe, là n'était ni le sujet ni le but de leur visite. La louve noire face à eux les observa longuement, tandis que Midona ne la lâchait pas de son regard glacial. Elle savait qu'elle mettait mal à l'aise l'Agmark, et cela l'amusait énormément. Dovahkiin et la louve se dévisagèrent comme si ils se connaissaient -ou probablement parce qu'ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Midona allait soupirer d'impatience quand leur interlocutrice parla enfin.
«Que faites-vous ici et que voulez-vous ?, demanda-t-elle d'un ton aussi aimable que celui de la guerrière dans ses mauvais jours.
Ouah ... Alors en plus on ne leur apprenait pas la politesse chez les Agmark ? Enfin, au moins la louve allait-elle droit au but. Cependant, Midona ne manquerait pas une occasion pareille.
-Je pense que tu t'es trompée. C'est "Bonjour" que l'on dit en premier., railla-t-elle avec un sourire en coin. Je suis Midona et voici Dovahkiin. Nous sommes des guerriers Inkyva envoyés par Nilaya pour négocier.»
Elle n'avait pas de temps à perdre avec d'autres futilités. La louve était hostile, Dovahkiin tendu et son propre niveau d'agacement était déjà bien élevé. Ils avaient une mission à accomplir, inutile de s'énerver en s'étalant en paroles inutiles.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 

Merci Rion !:
 
Sang du Triomphe
DovahkiinSang du Triomphe
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
85/100  (85/100)
Agilité:
88/100  (88/100)
Endurance:
79/100  (79/100)
avatar
Messages : 67Points : 134Age : 1 an et 7 moisSexe : MâleRang : GuerrierBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Ven 31 Aoû - 16:20
f. 79
a. 83
e. 74


    Il bouillonnait : Dovahkiin avait beau faire des efforts, une chose était sûre, c'est qu'il détestait les Agmark. Le mâle au pelage d'ébène ne tenait plus en place. Il piétinait à gauche, et à droite, fixant l'étrangère comme si c'était sa proie. Elle n'avait pas l'air bien polie, et avait commencé sa phrase sans même un bonjour. Le loup aimait jouer sur les mots, et ne respectant, il aimait voir les autres droits dans leurs bottes et irréprochables. Il n'avait qu'une envie, lui donner une leçon comme était en train de faire Midona à cet instant précis. Sang du Triomphe se mis à grogner, grommelant dans sa barbe, se retenant d'en dire plus. Perle de Brume avait l'air bien gentille ; si cela ne tenait qu'à lui, il aurait vite remis la jeune à sa place. Le mâle toisait l'Agmark, et rôdait sans la quitter des yeux. Il avait cet éternel air menaçant, cette carrure imposante qui en faisait frissonner plus d'un. Le loup ne tarda pas à s'avancer vers l'étrangère, avant de lui lâcher une simple phrase, aussi sèche que possible.

« On a besoin de vos plantes.; » Lança-t-il. « Vous devez bien avoir ça, vous qui ne faites que creuser toute la journée. » Finit-il par dire en direction de la jeune louve. Oh qu'il les détestait. Les Agmark étaient faibles, et n'étaient bon qu'à remuer les mottes de terre. A se demander s'ils ne devenaient pas tarés, à force de se rouler dans la boue jour et nuit et jouer à mélanger les toiles d'araignées.

Sang du Triomphe aurait ces plantes. Les Inkyva tireraient profit des Agmark tant qu'ils auraient l'avantage sur eux. C'est un peu comme un maître et son esclave, vous voyez ? Les faibles servent les plus forts, comme ça l'a toujours été. Mais voulant faire bonne figure malgré tout, il fallait échanger une ressource en contrepartie. Dovahkiin ne voulait pas fonctionner comme ça, mais c'était l'ordre de l'alpha. C'était comme ça que ça marchait, et pas autrement.

« Dis nous ce que tu veux en échange, et on avisera. Je me doute d'avance que vous aurez besoin de proies pour survivre au mois qui arrive » Lança-t-il, se moquant ouvertement de la meute. Il n'avait pas honte ; il les détestait, tous autant qu'ils étaient. Ces faiblards ne faisaient que trotter dans les prairies et jouer avec les fleurs. Dovahkiin n'avait pas de pitié pour eux. Non, ça c'était certain.
Cendres de l'Ephémère
KiraCendres de l'Ephémère
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
58/100  (58/100)
Agilité:
59/100  (59/100)
Endurance:
56/100  (56/100)
avatar
Messages : 285Points : 666Age : 1 anSexe : FemelleRang : Guérisseuse Blessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 4 dés de Chasse
2 dés de Pillage
Icone :

Dim 2 Sep - 21:19



LET'S JUST TALK ... I THINK ?

Force : 32
Agilité : 43
Endurance : 42

Kira & Midona & Dovahkiin

Comme s'y attendait Kira, les Inkyva étaient fidèles à l'image de leur meute: arrogants à souhait et stupides. Ce fut la femelle qui le démontra, lorsqu'elle s'adressa à la guérisseuse comme si elle était un louveteau avec un ton condescendant que Kira aurait adoré lui faire ravaler si elle avait la force nécessaire.
«Je pense que tu t'es trompée. C'est "Bonjour" que l'on dit en premier. Je suis Midona et voici Dovahkiin. Nous sommes des guerriers Inkyva envoyés par Nilaya pour négocier.
Bonjour ? Alors qu'ils la fixaient comme un bout de viande depuis tout à l'heure ? Non merci. Quant à leurs noms, elle s'en fichait éperdument. Elle ne prendrait même pas la peine de les retenir. Ils ne lui avaient pas montré une once de respect, elle leur rendrait la pareille.
-On a besoin de vos plantes. Vous devez bien avoir ça, vous qui ne faites que creuser toute la journée. Dis nous ce que tu veux en échange, et on avisera. Je me doute d'avance que vous aurez besoin de proies pour survivre au mois qui arrive., ajouta le mâle.
Kira se tourna vers lui avec une expression neutre. S'énerver ne servirait à rien d'autre que satisfaire sa petite fierté en voyant que ses paroles l'avaient touchée, alors que ce n'était nullement le cas. Qu'il garde ses insultes pour rabaisser quelqu'un d'autre, elle avait passé l'âge des gamineries de ce genre.
-Nous n'avons certainement pas besoin de votre nourriture ni de vos microbes, gardez le tout derrière vos propres frontières et tout le monde ne s'en portera que mieux., commença Kira. Alors pourquoi est-ce que je vous donnerais quoi que ce soit ? Vous avez des malades, débrouillez-vous avec eux. Je pensais pourtant que les Inkyva étaient bien trop fiers pour venir ramper pour de l'aide auprès de notre meute. Est-ce que vous êtes si affaiblis que cela pour venir ici ?»
C'est vrai ça, est-ce que leurs guérisseurs seraient malades par hasard ? Kira veillerait à informer sa mère de cette rencontre dans tous les détails en tout cas.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Inka ! :
 
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar
Messages : 116Points : 248Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 6 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Dim 2 Sep - 23:34



LET'S JUST TALK ... I THINK ?

Force : 90
Agilité : 81
Endurance : 80

Midona & Dovahkiin & Kira

Midona dut faire un effort considérable pour ne pas remettre Dovahkiin à sa place lorsqu'il prit la parole.
«On a besoin de vos plantes. Vous devez bien avoir ça, vous qui ne faites que creuser toute la journée. Dis nous ce que tu veux en échange, et on avisera. Je me doute d'avance que vous aurez besoin de proies pour survivre au mois qui arrive., lança le guerrier d'un ton moqueur.
Bien joué ... Maintenant qu'il s'était moqué d'elle, comment comptait-il obtenir ce qu'ils étaient venu chercher ? Midona n'était pas douée en négociation mais pas aussi idiote que son ancien apprenti pour savoir que ça ne marchait pas comme ça. Et vu la réponse de l'Agmark dont ils ignoraient toujours le nom, leur mission allait s'avérer beaucoup plus compliquée que prévu. Seule la présence de la louve noire empêchait la guerrière d'étriper Dovahkiin là, tout de suite et de laisser pourrir son cadavre pour les corbeaux.
-Nous n'avons certainement pas besoin de votre nourriture ni de vos microbes, gardez le tout derrière vos propres frontières et tout le monde ne s'en portera que mieux. Alors pourquoi est-ce que je vous donnerais quoi que ce soit ? Vous avez des malades, débrouillez-vous avec eux. Je pensais pourtant que les Inkyva étaient bien trop fiers pour venir ramper pour de l'aide auprès de notre meute. Est-ce que vous êtes si affaiblis que cela pour venir ici ?, rétorqua la louve.
Si elle l'avait agacée jusqu'à maintenant, l'Agmark l'énervait désormais. Ceux qui avaient énervé Midona par le passé savait que ce n'était jamais une bonne chose, bien au contraire, car la patience déjà presque inexistante de la louve en devenait encore plus courte. Et lorsqu'elle n'avait plus de patience, elle avait des crocs puissants et des griffes aiguisées dont elle savait se servir à la perfection. Malheureusement, l'Agmark ignorait cela, mais heureusement, elle était pour l'instant protégée par la frontière derrière laquelle elle demeurait, veillant bien à ne pas laisser son museau en dépasser. Cependant, Midona commença à songer qu'elle passerait bien les marquages pour lui délivrer le fond de sa pensée si cela n'entraînerait pas à coup sûr des représailles de toute la meute adverse. De plus, Nilaya risquerait elle aussi de ne pas être très heureuse si elle créait un conflit alors que les membres de la meute tombaient malades les uns après les autres. Mieux valait rester à sa place. Physiquement du moins.
-Je serais ravie de te prouver que nous ne sommes pas affaiblis en te faisant fermer définitivement ce qui te sert de gueule, mais vois-tu, j'ai d'autres obligations. Alors je te le demande une dernière fois: que veux-tu en échange de quelques plantes ? Tu sais aussi bien que moi que si nous ne mettons pas nos conflits de côté pour vaincre cette épidémie alors nous y passerons tous.», répondit la guerrière.
A vrai dire, elle adorerait voir les Agmark se détruire en succombant au Mal des Larmes Pourpres, mais d'abord il lui fallait aider les guérisseurs à sauver sa propre meute.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 

Merci Rion !:
 
Contenu sponsorisé

Let's just talk ... I think ? [Défi de Rang] - feat Dovahkiin & Kira