V2
 
Derniers sujets
» Back home - feat Finwë
Aujourd'hui à 16:58 par Lenwë

» Lenwë - Lune d'Hiver
Aujourd'hui à 16:15 par Lenwë

» Présentation de Lenwë
Aujourd'hui à 14:07 par Cersei

» 10 Décembre
Aujourd'hui à 13:38 par Nilaya

»  Renn ♀ - 3 ANS - SOLITAIRE [LIBRE]
Aujourd'hui à 12:26 par Destin

» 9 Décembre
Aujourd'hui à 12:18 par Destin

» Chasse Continue - Solo
Aujourd'hui à 6:10 par Destin

» 8 Décembre
Hier à 1:16 par Destin

» Tanière de Requiem - Complainte Sinistre
Hier à 1:15 par Destin


L'histoire de notre vie est l'histoire de nos peurs —pv

Rédemption Oubliée
HedaRédemption Oubliée
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
28/100  (28/100)
Agilité:
20/100  (20/100)
Endurance:
36/100  (36/100)
avatar
Messages : 290Points : 126Age : 1 an 2 moisSexe : FemelleRang : App guérisseurBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessure/maladieDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Lun 16 Juil - 14:23
22 - 13 - 16



l'histoire de notre vie est l'histoire de nos peurs.


Se retrouver dans le Désert Oublié pour une fille de la lignée Oublié, cela semble plutôt ironique n’est-ce pas ? D’autant plus que ces terres appartiennent aux Inkyva, meute qui n’est désormais plus la mienne. Je n’ai jamais pu profiter de leurs terres fraîchement acquise puisque je les ai quittés le jour où j’ai appris leur infâme alliance avec les Sekmet. Je me demande bien pourquoi ils ont choisi d’occuper ce désert. Le nom même nous informe que c’est pas franchement une bonne idée. Avant nous occupions la dune de sable, serait-ce peut être de la nostalgie de la part d’anciens Navnik ? J’espère pas, ils auraient dû être braves et forts au lieu de fuir ! D’autant plus que la dune de sable offrait une végétation dense et luxurieuse aux alentours, avec un ruisseau en contrebas. C’était la belle vie en ces temps-ci.
Etant de toute façon en territoire ennemis, j’en profite pour l’explorer. Je ne suis plus à une infraction près de toute façon. Y a-t-il seulement des loups assez fous pour venir surveiller un coin si reculé, si inhospitalier, et si ridiculement inutile à la survie de notre espèce ? Je découvrirai plus tard que oui, contre toute attente.
Le sol s’effrite sous mon faible poids, mes coussinets deviennent secs et se craquèlent un peu plus à chaque nouveau pas. La chaleur est ici nettement supérieure à tous les autres territoires. Je ne vois que du sable à perte d’horizon, parfois entrecoupé par quelques ossements, tous plus ou moins vieux, humain ou animal.
Cette fois ci cependant, il ne s’agit pas de nouveaux ossements gisant au loin mais bel et un bien d’un loup en chair et en os, semble-t-il toujours vivant. Tout être sensé se sachant là où il ne devrait pas être aurait fait demi-tour, mais au contraire je trouve qu’il serait intéressant de rencontrer des Inkyva. La question est désormais de savoir s’il s’agit d’un ancien Navnik ou Sekmet, car ma réaction face à l’un ou l’autre sera totalement différente. Le premier est un lâche, le second un lâche-envahisseur. Vous voyez ? Totalement différent.




Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
9/100  (9/100)
Agilité:
16/100  (16/100)
Endurance:
13/100  (13/100)
avatar
Messages : 64Points : 133Age : 1 an et 5 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Ven 20 Juil - 0:58
l'histoire de notre vie est l'histoire de nos peurs.

FORCE : 5 | AGILITE : 9 | ENDURANCE : 6

 
Mais qu'est ce qu'Oracle foutait là ? Visiter un tel endroit sans provision n'était définitivement pas une bonne idée, et pourtant, c'est ce que la louve avait fait. Se perdre était sa spécialité, mais se perdre en désert... Il fallait vraiment qu'elle apprenne à être plus attentive.

La chaleur et la sécheresse environnante l'affaiblissait petit à petit à chaque pas, à chaque seconde. Ses poumons la brûlaient, la gorge sèche l'irritait. Si seulement elle avait pensé à prendre une gourde... Il était temps de faire demi tour, et de rentrer, en espérant retrouver son chemin... De toute façon, il n'y avait rien ni personne ici. C'était évident dès le début. Qu'est ce que la jeune Inkyva espérait trouver ici de toute façon ? Elle même ne le savait pas. Elle était simplement attirée par cet endroit si étrange. Pour y faire quoi au juste ? Parler avec les cactus ? Ils n'ont pas l'air très bavards... Ni très présents. Rien n'offrait à la jeune louve un peu d'ombre, un peu de fraîcheur. Rien ici. Le vide.

C'est en faisant demi tour pour rentrer et retourner dans un lieu frais et... vivable, qu'elle se trouva nez à nez avec une louve. Elle ne l'avait jamais vue. Son pelage blanc sous le soleil ardent et ses yeux amandes ne lui rappelaient absolument rien. Impossible donc de savoir si elle était amicale ou non. Oracle eût donc le réflexe de se mettre en position défensive, au cas où, se tenant à une certaine distance de l'inconnue, la regardant avec un regard perplexe, peu assuré et surtout avec attention, afin de prévoir ses intentions. Ou du moins essayer. Elle se décida à parler, malgré sa gorge sèche.

Bonjour... qui êtes-vous ? Que faites-vous ici ?


Oracle ne quittait pas l'inconnue des yeux, peu rassurée. Si quelque chose lui arrivait, personne ici ne lui viendrait en aide. Peu de loups s'aventuraient dans le désert, et ce n'était pas pour rien...





Cadeaux:
 


Dernière édition par Oracle le Mar 9 Oct - 18:34, édité 2 fois
Rédemption Oubliée
HedaRédemption Oubliée
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
28/100  (28/100)
Agilité:
20/100  (20/100)
Endurance:
36/100  (36/100)
avatar
Messages : 290Points : 126Age : 1 an 2 moisSexe : FemelleRang : App guérisseurBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessure/maladieDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Ven 27 Juil - 1:40

l'histoire de notre vie est l'histoire de nos peurs.


La réaction de la lointaine inconnue eue pour effet de me surprendre. En effet, pour qui est-il logique de débuter sa phrase par « bonjour » alors qu’un intrus se trouve sur ses terres ? Son attitude est pseudo agressive, mais elle paraît plus sur la défensive que tout autre chose. La distance entre nous s’est rétrécie, je peux désormais l’apercevoir sans aucun problème. Malheureusement pour l’inconnue, ce rapprochement ne présume rien de bon : je n’ai aucun souvenir d’elle. Ceci ne signifie qu’une seule chose : ce n’est pas une Navnik. Par conséquent, si elle n’est pas Navnik … Elle est une Sekmet, une ennemie, un envahisseur. Tout mon corps me hurle de lui sauter à la gorge et de la tuer sur le champ, ce qui fera un ennemi de moins à tuer plus tard. Mais je dois rester calme, ou essayer. Ce n’est pas le moment de la jouer ainsi. Je dois ravaler ma fierté, ma haine et toute ma colère. Oui, tout ça en même temps. Cela ne sera pas facile.
Je me concentre sur la suite de ses paroles, sans grand intérêt cependant. Qui je suis, ce que je fais ici … Rien de bien intéressant. D’autant plus qu’elle n’a sûrement pas envie d’en connaître la réponse. Alors pour une fois je vais calmer mes chevilles et mon envie de tout déballer. Je vais me contenter du nécessaire, ce qui ne sera déjà pas trop mal. Après tout, je suis sur ses terres mais cela ne semble pas tant la déranger.

« Je suis la Rédemption Oubliée, à qui ai-je à faire ? »

M’aurait-elle demandé ce que je fais ici ? Mince alors, il se pourrait que j’ai oublié une partie de la question. Quelle sotte. J’essaye vraiment de rester calme et sage, mais cette envie au fond de moi me titille beaucoup trop pour rester aussi impassible.

« Alors comme ça les Inkyva vont jusqu’au Désert ? Vous êtes si désespérés que ça ? »

Vous. Il s’agit sûrement de la première fois durant laquelle je ne me compte pas moi-même dans cette meute. Le Grand Changement a commencé.




Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
9/100  (9/100)
Agilité:
16/100  (16/100)
Endurance:
13/100  (13/100)
avatar
Messages : 64Points : 133Age : 1 an et 5 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Dim 5 Aoû - 16:26
l'histoire de notre vie est l'histoire de nos peurs.

FORCE : 5 | AGILITE : 9 | ENDURANCE : 6

 
La louve toisa Oracle, d'un air visiblement surpris. Il y avait quelque chose de mauvais dans ses yeux. De la haine et de la colère mêlée à une insatiable envie de meurtre. Rien pour rassurer la jeune guérisseuse, qui recula d'un pas afin d'augmenter la distance entre elles. Le cœur battant, Oracle tenta néanmoins de garder un calme apparent, tentant d'anticiper les moindres faits et gestes de la solitaire. Cette dernière répondit d'un ton froid :

Je suis la Rédemption Oubliée, à qui ai-je à faire ?


Ce nom ne lui disait rien. Après tout, elle venait de loin et ne connaissait pas grand monde... Elle pourrait se trouver face à un haut placé qu'elle ne le saurait même pas. Elle se demanda un instant si c'était une bonne idée de dévoiler son identité. Après tout peut-être était-ce une espionne de la meute adverse venue récolter des informations... Même si Oracle ne considérait personne comme son adversaire, ce n'était pas le cas de tout le monde.
Mais après tout, qu'avait-elle à perdre à dire qui elle était ? C'était une simple guérisseuse dont personne ne connaissait le nom. Et puis, l'étrangère l'avait bien fait, elle. La guérisseuse finit donc par rétorquer :

Je me nomme Oracle, Détermination de la Tempête.


Elle ne dirait rien de plus pour le moment. Ça suffisait après tout, n'est ce pas ? Et puis elle ne savait toujours pas ce que cette... intruse étais venue faire ici. Mieux valait rester sur ses gardes. C'est alors que cette dernière ajouta :

Alors comme ça les Inkyva vont juste au désert ? Vous êtes si désespérés que ça ?


Oracle fronça les sourcils. C'était définitivement une intrue, sur son territoire. Elle ne savait que faire. Prévenir quelqu'un, mais qui ? Il n'y avait personne aux alentours. Et il était hors de question de s'enfuir trouver quelqu'un en laissant la louve ici, sans même savoir ce qu'elle était venue y faire. Elle resta silencieuse, observant Heda, perdue et indécise, tentant de ne rien laisser paraître. Elle gardait son air calme et sérieux, tout en restant sur ses gardes. Une seconde d'inattention, et sa vie pourrait y passer. Elle se décida finalement à répondre à son interlocutrice.

Je suivrais ma meute, peu importe où elle ira. Je servirais les miens et me dévouerais entièrement à eux pour le bien de tous. 


Elle osa remonter la tête face à la louve, soutenant son regard froid. Elle était bien décidée à ne pas montrer ses faiblesses, ni se soumettre à quelconque intru empiétant sur son territoire, menaçant ainsi les siens. Bien qu'elle n'en eût pas la carrure, elle était prête à affronter la louve, quitte à mourir. Il est vrai qu'en un simple hurlement, elle pouvait alerter les éventuels Inkyva à des kilomètres à la ronde, mais en donnant le signal d'alerte, elle donnerait également l'occasion à Heda de l'attaquer, et de ne lui laisser aucune échappatoire. Et à vrai dire, elle ne voulait pas mourir maintenant. Elle tenta donc un autre moyen, de concilier la louve, tenter de la mettre en confiance, ou de simplement réussir à la faire partir... Peu importe, ça passera par le dialogue, et non par le combat.





Cadeaux:
 
Contenu sponsorisé

L'histoire de notre vie est l'histoire de nos peurs —pv