V2
 
Derniers sujets

Une rencontre à l'ombre [ft Xilven]

Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
5/100  (5/100)
Agilité:
12/100  (12/100)
Endurance:
9/100  (9/100)
avatar
Messages : 48Points : 89Age : 1 an et 1 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Sam 30 Juin - 17:11
UNE RENCONTRE A L'OMBRE

FORCE : 5 | AGILITE : 9 | ENDURANCE : 6

 
Oracle avait découvert un bon nombre de grottes derrière des cascades, et s'engouffrait immédiatement à l'intérieur. Malgré l'absence de soleil, il faisait extrêmement chaud et l'humidité était étouffante dans la jungle. Au moins, la roche conservait assez de fraîcheur pour permettre à la jeune louve se reposer au frais. Elle vit quelques loups passer devant l'antre de la caverne, mais aucun ne prêtait attention à elle. Et ce n'était pas si mal. La guérisseuse avait avant tout besoin de calme, de ne pas être dérangée.

Elle s'allongea de tout son long contre une des parois de la grotte, et posa sa tête sur ses pattes, somnolente et regardant l'eau s'élancer du haut de la falaise, pour s'écraser violemment en bas. Et malgré le brouhaha incessant causé par celle-ci, Oracle finit par s'endormir au bout d'une vingtaine de minutes.

Un sommeil profond et apaisé que rien ne pourrait déranger. Du moins, c'est ce que la jeune louve croyait, et ce qu'elle espérait.


Brume des Reflets
XilvenBrume des Reflets
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
25/100  (25/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar
Messages : 62Points : 169Age : 2 ansSexe : FemelleRang : ChasseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Morsures x2
Griffures x2
Mal des Larmes Pourpres: irritations de la peau, fièvre, nausées, toux, hallucinations.
Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Sam 30 Juin - 19:26

«Une rencontre à l'ombre»
Avec Oracle
Force: 18 / Agilité: 22 / Endurance: 20

Tu sortis de ton antre pour prendre l’air, ton corps était bouillant, il ne demandait qu’une seule chose, la fraîcheur de ses terres. Tu chassais sans rien trouver d’extraordinaire. Tu en avais plus que marre de cette vie qui te semblait bien pittoresque comparée au passé. Tu soupirais pour la énième fois depuis le début de cette journée. Tu ne faisais que penser au passé, tous te disaient qu’il fallait tourner la page, mais perso ne ressentais ta solitude et ta peine. Tu vivais pour te venger et servir ta reine, elle était ton nouveau but, enfin, c’était ta façon de voir les choses. 

Longeant la falaise des cascades, tu marchais, la tête basse, l’excitation augmentait à chaque foulée. Tu avais besoin de sang pour te calmer, pour penser à autre chose. Tu te disais sans cesse, c’est même chose, mais tu en demandais toujours plus ! C’était une drogue, tu ne respirais que pour ça, pour satisfaire tes appétits grandissants à chaques secondes. Tu avais envie de hurler, de mourir, sentir la vie s’éclipser de ton corps, tu ne savais plus ce que tu devais faire, tu étais perdu, un véritable pantin sans cœur. Par moment, tu voulais fuir très loin, pleurer à chaude larme, retrouvé ton cœur déchiré en des millions de morceaux, mais tu n’y parvenais jamais. Ton corps refusait de bouger, il était là, inerte, et toi, tu soufrais mentalement. Tu voulais que tout ceci cesse, mais rien à faire, tu étais hanté par son fantôme chaque nuit, chaque journée. Tu pensais la voir à travers le feuillage, son sourire, et une fois de plus ton cœur vacille, mais cela ne dure jamais bien longtemps. 

Tu avances dans l’ombre des arbres, la chaleur t’étouffe, alors tu pénètre dans une grotte que tu pensais inhabité, mais l’odeur de l’un des tiens t’attire et tu relève la tête. Le regard toujours aussi froid, tu restes debout, sans avancer mais sans reculer non plus. Tu ne dis rien et observes la louve qui dormais sous la chute d’eau. La fraîcheur de la cascade refroidissait ton esprit, tu te sentais mieux et ne pensait plus au passé, mais l’envie de sang était toujours présente, et à cet instant, elle était là, endormis, mais pour combien de temps ? Tu pouvais tout lui prendre sans qu’elle ne s'en aperçoive, mais elle faisait partis des tiens donc tu te retenais du mieux que tu pouvais. 
© Codage par Zagan.


Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
5/100  (5/100)
Agilité:
12/100  (12/100)
Endurance:
9/100  (9/100)
avatar
Messages : 48Points : 89Age : 1 an et 1 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Mar 3 Juil - 15:28
UNE RENCONTRE A L'OMBRE

FORCE : 5 | AGILITE : 9 | ENDURANCE : 6

 
Les yeux s'agitaient sous les paupières d'Oracle, signe d'un sommeil à première vue profond et imperturbable. Mais la louve qui avait fait irruption dans la grotte perturba la jeune louve endormie, sans que cette dernière ne s'en rende réellement compte. Elle se sentait observée, sentait l'odeur et la présence de l’intrus. Finalement elle se réveilla et ouvra doucement les yeux. Puis elle remarqua la présence de la louve et posa ses yeux dessus, relevant vivement la tête, les yeux grands ouverts.

Elle se contenta de la regarde silencieusement quelques secondes, intriguée. Elle l'avait aperçue quelques fois, mais ne la connaissait absolument pas. L'alter fixait Oracle d'un air froid, immobile et silencieuse, ce qui mis la guérisseuse plutôt mal à l'aise. Cette dernière se se redressa légèrement et calmement sans quitter la louve en face d'elle des yeux. Peut rassurée, elle l'interpella :


Salut ? ...Ca va ? Besoin de quelque chose ?


Elle pencha légèrement la tête sur le côté, intriguée par l'Inkyva qui restait debout à l'entrée de la grotte. Oracle se dit donc que si elle venait à l'attaquer, elle était dans un cul de sac et ne pourrait fuir. Et il est inutile de rappeler le talent inexistant d'Oracle en combat... Il fallait absolument qu'elle mette l'inconnue en confiance et éviter tout geste brusque. On ne sait jamais ce dont les autres sont capables.


Brume des Reflets
XilvenBrume des Reflets
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
25/100  (25/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar
Messages : 62Points : 169Age : 2 ansSexe : FemelleRang : ChasseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Morsures x2
Griffures x2
Mal des Larmes Pourpres: irritations de la peau, fièvre, nausées, toux, hallucinations.
Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Mar 4 Sep - 17:49

«Une rencontre à l'ombre»
Avec Oracle
Force: 18 / Agilité: 22 / Endurance: 20

La femelle se réveilla devant ta présence, il n’était plus possible pour toi de lui arracher sa tête, de toute manière tu ne l’aurais pas touché. Si ? Tu ne savais plus réellement, tu commençais même à douter des membres de ta propre meute. Tu n’avais pas le droit, mais depuis sa mort, tu n’arrivais plus à réfléchir correctement.

 
« Salut ? ...Ca va ? Besoin de quelque chose ? »
 
Elle parlait doucement, comme si elle n’avait pas peur, d’ailleurs, tu remarquas que dans sa voix il n’y avait pas cette once de peur qui attirait les faibles. A voir sa corpulence, tu aurais vite l’avantage sur la femelle, mais tu ne fis rien de plus. Tu n’avais tout simplement pas le droit et elle ne cherchait pas non plus a t’embrouiller l’esprit. Sa voix était douce, presque trop douce, mais tu ne disais pas non à ce petit moment de détente. C’était inhabituelle pour toi, mais tu devais tout de même garder la tête sur les épaules sans te laisser tomber au fond du gouffre de la douceur. Tu n’avais pas le droit de goûter de nouveau au bonheur tant que ta vengeance ne serait pas assouvie. C’était ton objectif avant de revoir la lumière du paradis. Seulement, elle était si douce et si innocente, tu avais envie de la faire souffrir, mais en même temps, tu désirais ressentir la chaleur de sa voix.
 
« Bon…Bonjour… Je vais bien merci, je cherche juste un peu de fraîcheur. »
 

Tu avais hésiter au début, c’est une chose de faible, tu n’avais pas le droit ! C’était interdit ! Mais tu devais rester sur de toi, ton resta debout sans bouger le moindre muscle, laissant ton regard de chasseur observer son corps et les endroits les plus accessible pour la faire souffrir. Mais tu ne le feras pas, tu ne pouvais pas, pour te vider l’esprit, pour oublier l’appel du sang, tu tournas brusquement pour observer la cascade sans rien dire de plus.
© Codage par Zagan.


Détermination de la Tempête
OracleDétermination de la Tempête
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
5/100  (5/100)
Agilité:
12/100  (12/100)
Endurance:
9/100  (9/100)
avatar
Messages : 48Points : 89Age : 1 an et 1 moisSexe : FemelleRang : GuérisseuseBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune blessures/maladiesDé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Dim 16 Sep - 23:55
UNE RENCONTRE A L'OMBRE

FORCE : 5 | AGILITE : 9 | ENDURANCE : 6

 
Les deux louves restaient immobiles et se fixaient mutuellement, silencieuse. Ce silence ne durait pas plus d'une minute, mais semblait interminable pour Oracle. Le regard de l'inconnue se faisait froid, distant, voire éteint. Sa présence était pesante, et on sentait qu'elle était absente à la fois. Le malaise montait, Oracle était de moins en moins rassurée, tandis que l'autre l'observait, regardant son corps. Qu'avait-elle derrière la tête ? Que comptait-elle faire ?


Bon…Bonjour… Je vais bien merci, je cherche juste un peu de fraîcheur.


Sa voix s'était faite d'abord hésitante, avant de pendre un ton assuré et sûr de soi. Elle ne parlait pas fort, mais sa voix était pleine de froideur, glaçant le sang d'Oracle qui n'osait toujours pas bouger. La louve se retourna soudainement, observant la cascade, sans dire un mot. Oracle se détendit un instant. Maintenant qu'elle lui tournait le dos, elle ne risquait plus rien. Ne bougeant cependant toujours pas d'un poil, elle continuait d'observer l'Inkyva, ne sachant que dire ou que faire.


Hum... Je m'appelle Oracle. Et toi ?


N'avait-elle trouvé rien de mieux à dire ? D'ailleurs, est-ce que donner son nom était une bonne idée ? Mais elle avait envie d'en savoir plus sur elle, et il fallait bien commencer quelque part.


Contenu sponsorisé

Une rencontre à l'ombre [ft Xilven]