V2
 
Derniers sujets

Still a long way to go ! - Entraînement SOLO

Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
93/100  (93/100)
Agilité:
84/100  (84/100)
Endurance:
84/100  (84/100)
avatar
Messages : 79Points : 148Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Lun 18 Juin - 12:01



STILL A LONG WAY TO GO !

Force : 79
Agilité : 61
Endurance : 59

Midona & /

Midona n'était pas venue se promener au Lac d'Ambre. Elle n'aimait pas se promener comme tous ces loups qui n'avaient rien d'intéressant à faire de leurs journées de toute façon. Non, elle avait un but, et c'était corriger ses faiblesses, y palier en se dépassant jour après jour. Elle était plus lente que certains loups de sa meute, et Epsilon l'avait déjà battue à la course à de nombreuses reprises, elle se devait d'y remédier au plus vite. Le lac était vaste et ses eaux calmes s'étendaient jusqu'à une distance très respectable. En faire le tour prenait du temps, mais courir permettrait d'y parvenir plus rapidement. C'était dans cette optique qu'elle s'était rendu à cet endroit. Un endroit, un but précis. Faire le tour, tout simplement. Et sans s'arrêter.
La louve posa son regard bleu sur l'horizon, une lueur déterminée dans les yeux, puis elle s'élança. D'une puissante impulsion sur ses pattes musclées, elle bondit en avant, longeant l'étendue d'eau. Elle commença d'un rythme plutôt lent pour elle, échauffant ses membres pour cette longue course d'endurance. Elle avait le regard rivé droit devant elle, concentrée sur son chemin. Ses pattes la portaient en se posant avec puissance à chaque pas, son corps fin lui permettait de gagner en rapidité, le vent face à elle n'ayant presque pas d'emprise sur sa progression. Petit à petit, la guerrière accéléra l'allure. Ses pattes se mirent à frapper le sol à une fréquence de plus en plus élevée, ses muscles roulant sous son pelage de jais à chaque foulée. La brise soufflant sur le lac avait plaqué sa fourrure sur son dos, et ses oreilles étaient orientées vers l'arrière, reposant sur son crâne. Son corps se mouvait avec une vélocité impressionnante, le tout bien coordonné. Sa queue volait derrière elle, suivant ses mouvements et lui assurant un bon équilibre.
La louve parvint à la moitié de son parcours, mais ne ralentit pas pour autant. Au contraire, elle repoussa ses limites, forçant encore plus, refusant de laisser la fatigue la gagner. Elle agrandit ses foulées, avançant parfois par grands bonds qui couvraient une distance tout à fait respectable. Chaque fois que ses pattes se posaient au sol, elle reprenait une nouvelle impulsion pour les lancer encore plus loin qu'auparavant, ignorant la douleur qui commençait à envahir ces dernières. Elle courait, galopait même, aussi vite qu'elle le pouvait, que son corps le lui permettait. Sa langue pendait désormais hors de sa gueule et la louve haletait sans faillir pour autant. Elle savait qu'elle y arriverait, elle ne renoncerait pas. C'est donc avec une déterminations sans faille qu'elle continua sa course à son rythme effréné, ignorant toute distraction autour d'elle. Il n'y avait que son itinéraire qui comptait, rien d'autre. Elle était concentrée sur chaque mouvement de chaque muscle de son corps, gérant cet ensemble de manière à en tirer le meilleur et à vaincre son défi du jour.
Ce fut avec une vitesse à couper le souffle et en repoussant les limites de son endurance que Midona rejoignit finalement son point de départ. Elle ralentit uniquement après avoir passé l'endroit exact où elle s'était élancée, réduisant petit à petit ses foulées pour finir par trotter, puis marcher. Les flancs de la louve se soulevaient à une allure rapide, son souffle court résonnait dans le calme de l'endroit. Midona se dirigea vers le lac et baissa la tête, s'y abreuvant un long moment. Elle se glissa ensuite dans l'eau claire et pure, nageant près de la rive pour détendre quelque peu ses membres endoloris. Elle battait des pattes avec énergie, son corps traversant la surface de l'eau avec facilité, stimulant encore ses muscles pour lui permettre de contrer la lourdeur qu'avait apporté l'eau. Ce n'est que lorsqu'elle fut bien rafraîchie que Midona s'extirpa hors du lac. Elle s'ébroua, envoyant de l'eau partout autour d'elle, séchant un minimum son pelage détrempé. Puis, satisfaite de ses efforts, elle reprit la route du camp en trottinant.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 



Code par Zagan
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
93/100  (93/100)
Agilité:
84/100  (84/100)
Endurance:
84/100  (84/100)
avatar
Messages : 79Points : 148Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Jeu 28 Juin - 15:46



STILL A LONG WAY TO GO !

Force : 79
Agilité : 61
Endurance : 62

Midona & /

JOUR 2

Midona s'avança le long de la surface plane du lac. Encore une fois elle s'était rendue à cet endroit, seule, pour s'entraîner. Ses pattes n'étaient toujours pas assez rapides ni agiles à son goût, et rendre ces petites séances d'entraînement plus quotidiennes lui permettrait d'y remédier plus rapidement. Si elle voulait être la meilleure, elle n'avait pas le choix de toute façon.
La louve noire avisa de nombreux troncs d'arbres au sol. Ce qu'ils faisaient ainsi et comment étaient-ils tombés ? Elle n'en avait aucune idée et s'en fichait totalement. Probablement l'oeuvre d'une petite tempête. Ou celle des Hommes, ce qui serait plus inquiétant puisque le lac se situait en terres Inkyva. Peu importe, elle se contenterait de le signaler à Epsilon et aux autres sentinelles en rentrant. Pour l'instant, elle avait plus important à faire que de fouiner à la recherche d'indices. Si ces arbres étaient étranges, ils seraient cependant un parfait terrain d'entraînement. Midona banda ses muscles, puis s'élança. Elle couvrit la distance qui la séparait du premier tronc en quelques foulées, ses pattes foulant le sol à un rythme rapide, envoyant la poussière voler sur son passage. S'approchant de l'obstacle, elle fléchit les pattes et banda ses muscles puissants, avant de se propulser d'une puissante impulsion sur ses membres postérieurs. La louve s'éleva et passa au-dessus du tronc avec agilité. Elle atterrit de l'autre côté en se rattrapant souplement sur ses pattes, et sans attendre une seule seconde, s'élança vers l'obstacle suivant. Galopant telle une furie, le regard rivé sur le tronc, elle atteignit sa cible aussi rapidement que la première. Elle exécuta un second saut, toujours avec la même maîtrise de chaque muscle composant son corps.
Une fois de l'autre côté, elle avança encore avant d'effectuer un demi-tour en pleine course, ses pattes dérapant dans la terre mais ses griffes l'empêchant de finir au sol. Elle reprit un grand élan et repartit sur ses pas, son souffle s'accélérant au rythme de sa course. Elle franchit de nouveau les deux troncs, toujours aussi motivée, sautant plus haut, plus loin chaque fois. Elle fit de nouveau le même parcours en aller-retour plusieurs fois avant de se freiner dans sa course, ralentissant jusqu'à trotter avant le dernier saut, puis s'arrêtant finalement.
Épuisée, elle avait eu son compte de saut d'obstacle pour aujourd'hui. Ne souhaitant pas gâcher l'énergie qu'il lui restait, c'est en courant à toute allure qu'elle rentra au camp, le bruit de ses pattes martelant le sol résonnant dans la plaine.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 



Code par Zagan
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
93/100  (93/100)
Agilité:
84/100  (84/100)
Endurance:
84/100  (84/100)
avatar
Messages : 79Points : 148Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Lun 2 Juil - 20:58



STILL A LONG WAY TO GO !

Force : 79
Agilité : 61
Endurance : 62

Midona & /


JOUR 3 - 1

Midona arriva en direction du lac en trottinant. Elle était en forme aujourd'hui, elle était prête à donner tout ce qu'elle avait. La louve n'attendit pas très longtemps avant de commencer, levant les yeux vers le ciel gris. La pluie menaçait de nouveau, mais elle s'en fichait.
Elle prit son élan, fléchit les pattes, puis prit une grande impulsion pour se jeter de l'avant. Tout son corps s'étira, ses muscles se détendant dans cette première foulée, puis ses pattes se regroupèrent au sol et elle entama la foulée suivante. Elle prit un rythme plutôt rapide, courant aussi vite que lorsqu'elle chassait une proie particulièrement vive.
Sa respiration s'accéléra, de même que son rythme cardiaque tandis qu'elle parcourait des mètres et des mètres, refusant de céder au moindre signe de fatigue. Ses pattes s'activaient mécaniquement, se posant l'une après l'autre pour l'amener toujours plus loin, toujours de l'avant. Elle émettaient un bruit sourd lorsqu'elles frappaient le sol de toute leur puissance, arrachant quelques touffes d'herbe au passage, qui volaient sur le passage de la louve. Les muscles de la guerrière roulaient sous son pelage, montrant déjà toute sa puissance actuelle.
Midona ne s'arrêtait pas, courant d'une vitesse qu'elle n'avait encore jamais atteinte, galopant face au vent qui plaquait son pelage d'ébène sur son corps fin et ses oreilles sur son crâne. Elle courut ainsi un long moment, parcourant les bois en bordure du lac, bondissant agilement au-dessus des obstacles qui se présentaient à elle, évitant en slalomant les arbres se dressant sur son chemin. Ses pattes la portèrent ainsi jusqu'au lac lui-même.
Se souvenant de son entraînement d'il y a quelques temps, elle prit la décision de ne pas ralentir et d'atteindre l'autre côté du lac dans sa course. La louve agrandit sa foulée, tirant sur ses muscles, les stimulant pour dépasser leurs limites. Elle avançait presque par grands bond, avalant plusieurs longueurs de queue chaque fois que ses pattes foulaient de nouveau le sol. Elle respirait d'un rythme saccadé, haletante et sa langue pendant en dehors de sa gueule, lui donnant parfois l'air un peu bête. Mais personne n'était là pour la voir, et si elle devait avoir l'air idiote pour progresser et écraser tout le monde par la suite, alors cela ne la dérangerait pas. Elle maintint donc l'allure tout au long de sa grande course d'endurance, parvenant finalement à l'autre bout de l'étendue d'eau épuisée mais plus que satisfaite de sa performance.
Elle reprit son souffle quelques instants, s'abreuva longuement avant de fixer l'endroit d'où elle venait, de l'autre côté. Elle songea à faire également le retour en courant, mais une autre idée lui vint à l'esprit. La louve descendit prudemment, et se glissa dans l'eau, frissonnant au contact de la froideur de celle-ci sur son pelage. Cependant, elle ne pouvait qu'apprécier la fraîcheur que le lac apporta à son corps après un tel effort. Elle effectua quelques cercles sur place, puis s'engagea vers l'autre rive, qui était à une distance plutôt impressionnante. Mais Midona croyait en elle, aussi fendit-elle la surface plane d'un puissant coup de patte, s'élançant définitivement vers son but. Elle battait des membres, avançant avec détermination, chacun de ses mouvements la propulsant plus loin. L'eau glaciale glissait sur son pelage tandis que des gerbes l'éclaboussaient à chaque battement. Son corps ondulait, traversant le liquide avec aisance grâce à sa finesse. Ses muscles la faisaient souffrir, l'effort étant deux fois plus dur, l'eau entravant ses mouvements et la ralentissant. Mais elle n'abandonna pas pour autant et continua sa traversée, se démenant pour aller le plus vite possible, le museau immergé à moitié tandis que du reste de son corps ne dépassaient que quelques poils par-dessus le lac. Elle nagea sans relâche, fendant la surface avec grâce et puissance combinées. Lorsqu'elle parvint enfin sur l'autre rive, elle s'agrippa à l'aide de ses griffes et se hissa à la surface, s'extirpant de l'eau avec difficulté. Elle se redressa et s'ébroua plusieurs fois, sa fourrure détrempée dégoulinant dans l'herbe. Finalement trop fatiguée, elle entreprit de rentrer pour le moment. Elle reviendrait s'entraîner un peu après une petite sieste bien méritée.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 



Code par Zagan
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
93/100  (93/100)
Agilité:
84/100  (84/100)
Endurance:
84/100  (84/100)
avatar
Messages : 79Points : 148Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Lun 2 Juil - 21:21



STILL A LONG WAY TO GO !

Force : 79
Agilité : 61
Endurance : 62

Midona & /


JOUR 3 - 2

Lorsqu'elle revint plus tard ce jour-là, Midona s'était bien reposée et était prête à se dépenser de nouveau. Au lieu de se diriger vers le lac lui-même cette fois, elle resta à l'orée de la forêt qui le bordait. Là, elle commença par s'échauffer en courant, comme auparavant, galopant à travers les bois à toute allure, ses grandes foulées lui permettant de gagner en vitesse et en distance parcourue à chacune d'elle. Elle courut ainsi pendant un long moment, jusqu'à ce qu'elle sente ses muscles échauffés et prêts pour la suite.
Ensuite, elle se dirigea vers l'endroit jonché d'arbres tombés au sol. Elle prit son élan, s'élança vers le premier et bondit avec agilité par-dessus, continuant en franchissant les obstacles suivants avec la même techniques, ses pattes la propulsant toujours plus haut et plus loin, la faisant bondir avec aisance au-dessus des troncs. Elle continua, redoublant d'efforts, franchissant les obstacles l'un après l'autre avec détermination, courant avec célérité entre chacun d'entre eux. Elle ne s'arrêta qu'après une vingtaine de sauts, ses pattes n'en pouvant plus de cet effort intense, ses muscles endoloris réclamant une pause.
Elle s'allongea dans l'herbe un instant, se reposant promenant son regard bleu ciel sur les environs. Lorsqu'elle se sentit prête à reprendre, Midona se redressa d'un bond et se dirigea vers une souche d'arbre qui gisait là. Avec un peu -bon, d'accord, beaucoup- d'imagination, elle y vit un ours féroce qui tentait de l'attaquer. L'"ours" amorça un coup de patte vers sa tête, et Midona fit un bond en arrière pour l'esquiver. Elle se glissa sous un autre coup de patte, son ventre frôlant le sol dans la manœuvre, puis en esquiva d'autres en bondissant par-dessus la souche ou sur le côté, évitant de se faire toucher avec une étonnante rapidité dans ses réflexes. Son duel avec l'ours imaginaire dura pendant près d'une heure, pendant laquelle elle se contentait d'éviter les coups avec agilité et souplesse, se jetant parfois sur la souche pour y asséner un coup de griffes ou de crocs, arrachant quelques morceaux d'écorce. Lorsque finalement elle en eût assez du combat, elle s'arrêta en haletant, puis repris la route du camp, non pas sans un dernier entraînement pour la route. Elle banda ses muscles, puis s'élança en avant, traversant en courant le bois pour rentrer, ses pattes la portant dans un dernier effort dans ses foulées.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 



Code par Zagan
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
93/100  (93/100)
Agilité:
84/100  (84/100)
Endurance:
84/100  (84/100)
avatar
Messages : 79Points : 148Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Jeu 26 Juil - 21:14



STILL A LONG WAY TO GO !

Force : 86
Agilité : 70
Endurance : 73

Midona & /


JOUR 4 - 1

La pluie tombait en trombe ce jour-là, frappant le lac de toutes ses forces et déstabilisant la tranquillité de ses eaux, ridant la surface du lac d'ambre de multiples vaguelettes. Midona aimait particulièrement la pluie, non seulement parce qu'il n'y avait pas plus rafraîchissant, surtout par cette chaleur d'été, mais également parce que l'eau était l'ennemi du feu. Et tout ce qui pouvait combattre cette force du mal, Midona l'aimait. Aujourd'hui, la louve d'ébène passa sans s'arrêter devant le lac, son pelage détrempé dégoulinant à chacun de ses pas. Elle avait repéré un petit massif montagneux non loin qu'elle souhaitait explorer. Elle s'y rendit en courant à larges foulées, couvrant ainsi plus rapidement la distance qui la séparait de l'endroit tout en échauffant les muscles de ses pattes.
Arrivée en bas d'une pente rocheuse, elle leva la tête vers le sommet, les yeux plissés pour éviter les gouttes d'eau. La roche serait glissante à cause de la pluie, mais à la place de dissuader la louve, cette nouvelle difficulté ne fit que la motiver encore plus. Elle fléchit les pattes, banda ses muscles puissants, puis d'une grande impulsion, elle bondit vers le premier rocher. Elle s'y accrocha à l'aide de ses griffes, plantant celles-ci dans les imperfections de la pierre. Ayant pris ses appuis, elle repéra son prochain objectif, puis sauta de nouveau avec agilité un peu plus haut. Elle répéta l'opération plusieurs fois, grimpant de pierre en pierre, bondissant toujours avec énergie et souplesse.
Puis, lorsqu'elle atterrit sur une roche particulièrement humide, Midona sentit ses pattes déraper et commença à glisser vers l'arrière. Elle tenta de reprendre son équilibre et s'accrocha à la roche, s'y hissant frénétiquement pour éviter la chute. Voyant qu'elle ne pourrait tenir plus longtemps à cet endroit précis, la louve eut une idée un peu folle. Elle s'élança de l'avant, gravissant la pente en martelant le sol de ses pattes, s'aidant des anfractuosités de celle-ci pour grimper de plus en plus haut, dérapant et se rattrapant aussitôt grâce à ses bons réflexes.
Quelques bons encore et la guerrière put enfin atteindre le sommet. Elle s'y tint droite, l'air fier malgré ses pattes qui la faisaient souffrir suite à l'effort épuisant qu'elle venait d'accomplir. La louve se reposa quelques instants avant d'entreprendre de descendre de l'autre côté. De saut en saut, elle atteint de nouveau l'herbe humide tout en bas, et c'est en galopant à l'aide de ses dernières forces qu'elle rentra au camp. Elle reviendrait lorsque la pluie aurait cessé et que le terrain serait moins accidenté.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 



Code par Zagan


Dernière édition par Midona le Ven 27 Juil - 11:46, édité 1 fois
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
93/100  (93/100)
Agilité:
84/100  (84/100)
Endurance:
84/100  (84/100)
avatar
Messages : 79Points : 148Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Jeu 26 Juil - 21:14



STILL A LONG WAY TO GO !

Force : 86
Agilité : 70
Endurance : 73

Midona & /


JOUR 4 - 2

Lorsque Midona se rendit de nouveau au lac ce jour-là, le soleil avait repris sa place et chassé les nuages de pluie, réchauffant de nouveau la terre. La louve dont le pelage avait bien eu le temps de sécher depuis la matinée s'avança vers le lac et le contempla longuement. Dans son observation, elle repéra un faucon qui volait dans sa direction. Elle fixa l'oiseau un instant avant qu'une idée ne germe dans son esprit. Pouvait-elle courir aussi vite qu'un faucon volait ? Il n'y avait qu'une manière de le savoir: relever le défi !
La louve fit volte-face et attendit que l'ombre de l'oiseau apparaisse pour se lancer dans sa course folle. Elle prit une puissante impulsion et les muscles de ses pattes se détendirent pour la propulser en avant. Aussitôt, elle commença à enchaîner les foulées, ses pattes frappant le sol avec puissance en l'amenant toujours plus loin, le vent plaquant son pelage de jais sur son corps. La louve leva les yeux au ciel, remarquant que l'oiseau avait déjà une longueur d'avance sur elle. Elle redoubla d'efforts afin de rattraper son retard sur le rapace. Elle agrandit ses foulées, tira sur ses pattes pour qu'elles la portent plus loin à chacun de ses pas. Son souffle était saccadé, son rythme cardiaque s'était accéléré avec sa course, mais Midona n'était pas épuisée, loin de là. Son énergie redoubla lorsqu'elle vit qu'elle se rapprochait de son adversaire volant. Elle pouvait voir ses plumes se mouvoir chaque fois qu'il suivait un courant, lui permettant de rester totalement équilibré dans son vol et de profiter de la direction du vent pour accélérer soudainement. Midona aurait aimé pouvoir voler comme lui, mais elle n'avait que ses pattes pour avancer, et elle devrait s'en contenter pour le vaincre.
La louve reporta de nouveau son attention devant elle, et juste à temps pour voir un tronc d'arbre se présentant sur son passage. La louve le franchit avec une grande agilité, bondissant par-dessus et reprenant sa course dès son atterrissage de l'autre côté. Malheureusement, cette interruption lui avait fait perdre quelques précieuses secondes et il lui semblait désormais impossible de rattraper son ami volant. Cependant, elle n'abandonna pas et continua à courir le plus vite possible, concentrée sur chacun de ses mouvements pour en tirer le meilleur. Ce ne fut qu'après avoir couvert une longue distance et couru un moment tout aussi long que la louve commença à ralentir. Elle finit par s'arrêter, observant le rapace qui disparut bientôt à l'horizon. Elle ne l'avait peut-être pas battu mais elle avait su tenir le rythme et le suivre pendant tout ce temps, et la louve fut fière de cet entraînement.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 



Code par Zagan
Contenu sponsorisé

Still a long way to go ! - Entraînement SOLO