V2
 
Derniers sujets

Let's show them who's the boss - feat Althéa & Kheryel

Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
96/100  (96/100)
Agilité:
91/100  (91/100)
Endurance:
92/100  (92/100)
avatar
Messages : 99Points : 219Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Lun 4 Juin - 11:27



LET'S SHOW THEM WHO'S THE BOSS

Force : 74
Agilité : 56
Endurance : 54

Midona & Althéa & Kheryel

Des Navnik ! Elle allait s'entraîner avec des Navnik !
En avançant vers le point de rendez-vous de l'entraînement en question, Midona ne cessait de retourner cette réalisation dans tous les sens dans son esprit. Quelle belle connerie que les Inkyva. Elle ne comprenait pas la décision de ses Alphas, n'avait pas la moindre idée de quelle proie avariée ou empoisonnée ils avaient bien pu manger pour ne serait-ce qu'y songer. Et ces Navnik qui arrivaient sans Alpha et s'incrustaient tel des parasites dans leur meute et, en plus de cela, osaient laisser leur bras-droit à sa place, leur donnant des ordres ! Midona haïssait la louve grise et ses regards en coin. Car, même si elle donnait l'impression d'être toujours aimable et juste avec tout le monde, il suffisait d'être un minimum observateur pour remarquer qu'elle n'avait que faire des Sekmet, et la guerrière la pensait même capable de les trahir, un jour ou l'autre. Elle garderait un œil vigilant sur la louve et sa progéniture, un mâle de l'âge de ses propres fils qui semblait n'avoir rien d'autre à faire de ses journées que de suivre sa mère comme un petit chien suivrait son humain.
D'ailleurs, en parlant de bras-droit, c'était avec son compagnon et la très chère princesse Navnik qu'elle avait rendez-vous. Et Midona comptait bien leur montrer de quoi étaient capables les Sekmet. Pour elle, les Inkyva n'avaient de valeur qu'avec leur présence, pas la leur. Et elle leur prouverait par la force. Bien évidemment, elle ferait attention à ne pas les amocher ... Enfin, pas trop ...
Midona arriva au milieu de la clairière et se contenta de s'asseoir. Elle était la première, ce qui était bien entendu une évidence. Elle entreprit de lisser le pelage sur son poitrail en attendant ses "frère et sœur de meute". Lorsqu'elle entendit enfin des pas s'approcher, elle termina tranquillement sa toilette avant de daigner lever la tête vers les nouveaux venus. Elle posa son regard glacial sur les deux loups, ses iris bleus les détaillant de la tête aux pattes. Elle ricana doucement, elle ne savait même pas si ils l'avaient entendue. Si la princesse semblait pouvoir lui faire face, le mâle lui était ... tout simplement ridicule. Il possédait la carrure d'un jeune loup, d'ailleurs son fils Torak, qui n'avait que 7 mois, était déjà aussi impressionnant que lui. Franchement, elle s'attendait à bien mieux pour un compagnon de bras-droit ! Nul doute que cette dernière n'avait pas obtenu son rôle grâce à ses seules compétences, le mâle étant le frère de leur ancien Alpha.
Midona étira un sourire moqueur avant de se relever et d'exécuter une révérence exagérée devant la louve beige.
«Bonjour Princesse !, lança-t-elle. Toujours à l'heure, à ce que je vois.»
Elle ignora totalement le mâle, se contentant simplement de lui lancer un regard dédaigneux.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 

Merci Rion !:
 



Code par Zagan
Éclat de Lumière
AlthéaÉclat de Lumière
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
75/100  (75/100)
Agilité:
68/100  (68/100)
Endurance:
63/100  (63/100)
avatar
Messages : 38Points : 126Age : 2 ansSexe : FemelleRang : PrincesseBlessure : Maladie : Détails blessures : Mal des Larmes Pourpres: irritations de la peau, fièvre, nausées, toux, hallucinations.Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Lun 4 Juin - 15:21
►  MIDONA & ALTHÉA & KHERYEL  
[Let's show them who's the boss]
75/67/61

Oh tant de pensées venimeuses et méprisante envers les Navniks. Mais chère Midona, n'oublions pas que les créateurs de cette meute étaient autrefois Sekmets! Qu'Helya aussi était une Sekmet tout comme Althéa au debut de sa vie. En riant d'eux, elle riait d'elle même.

Enfin, cela, la princesse doré ne pouvait pas le savoir, elle n'était pas dans la tête de la louve noire. Pour tout dire elle ne connaissait absolument pas Midona et si elles s'étaient déjà croisées et bien elle ne s'en souvenait plus. C'était maintenant une des siens et elle se devait de la protéger et de la guider au même titre que les Navniks. Certes, elle même n'avait pas de suite compris la déscision de sa mère. Mais elle la respectait. Elle avait confiance en l'Hiver. L'ancienne générale Sekmet avait toujours été forte. Elle avait forcément raison. Ces terres leurs étaient inconnus, peuplées d'ennemis. L'union était cruciale pour survivre. Qu'on mette de côté les stupide querelles raciales de clans. Ils avaient tous subits les mêmes horreurs. Pouvaient bien marcher patte dans la patte. De toute manière, Eclat de Lumière avait beau n'avoir que deux années elle avait déjà une bonne expérience et sont lot de victimes. Ceux qui ne voudraient pas rentrer dans le rang devrons soit le faire tôt ou tard ou partir. Il n'y avait pas de place pour la dissidence. Surtout dans un monde aussi cruel.

Quant-à son oncle... Kheryel, c'était une connaissance, sans plus. Il portait en lui le sang de l'hiver. Cela balançait avec son physique de brindille. Il avait du potentiel.

"Bonjour Princesse ! Toujours à l'heure, à ce que je vois."

Lança la louve noire en sa direction suivi d'une révérence exagérée. Sa voix puait la foutaise et l'agaçait déjà, mais elle devait faire bonne image. C'était une princesse, son époque d'adolescente rebelle et agressive à tout va était finie. Et comme Tybalt, son père, lui avait apprit, les émotions étaient un luxe qu'on ne pouvait pas montrer lorsqu'on tiens sur ses épaules le futur d'une meute. D'une famille. Il faut rester stoïque.

La jolie femelle à la robe blonde s'approcha encore de quelques pas. Midona était plus grande qu'elle. Évidement. Tout le monde était plus grand qu'elle. Mais sa petite taille ne gênait plus. Plus depuis qu'elle avait arrachée la vie à un Sekmet de cinq ans qui la dépassait clairement en termes de centimètres. Ceux qui se fit à l'apparence sont idiots.

 "Bonjour à toi Midona et à vous oncle."  

Il était plus vieux qu'elle, elle lui devait un minimum de respect. Enfin, c'était bien elle le supérieur hiérarchique malgré sont jeune âge alors les deux rigolos avaient tout aussi intérêt de la traiter comme il se doit ou elle les remettrait personnellement à leurs places.

 "Trêve de mondanité, nous sommes ici pour nous entraîner. Ne perdons pas une minute de plus."  


DC-Tybalt
Heaven if you sent us down, so we could build a playground,
 for the sinners to play as saints, you’d be so proud of what we’ve made.





CLIQUE ICI:
 

Légion d'Hiver
KheryelLégion d'Hiver
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
13/100  (13/100)
Agilité:
9/100  (9/100)
Endurance:
9/100  (9/100)
avatar
Messages : 10Points : 25Age : 4 ansSexe : MâleRang : GuerrierBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucune.Dé & bonus possedé : 2 dés de chasse.
2 dés de pillage.

Lun 9 Juil - 18:06

「 I will fiiiiight.
 [Nya] 」
Montagne Crépusculaire 
La Clairière Secrète

Avec Althéa & Midona

Le loup gris avait été convié à un entraînement avec deux autres loups, enfin plutôt deux louves, une louve anciennement Sekmet et une de sa propre famille, sa propre nièce: Althéa, il l'avait rencontré, c'était d'ailleurs elle qui l'avait fait entré dans la meute de sa sœur et elle qui lui avait appris que sa famille n'était pas morte et qu'au contraire, le sang de l'Hiver n'était pas près de disparaître, alors oui, il était fière, fière de ce qu'était devenue sa famille. L'Hiver avait besoin de gardien, il avait besoin de loups dont le sang était pur. Sa jeune nièce s'était visiblement beaucoup entraînée depuis la dernière fois qu'il l'avait rencontré. Sa compagne était d'accord avec lui, ils devaient renforcer les liens qu'ils avaient entre eux et ainsi former une meute soudée, pourtant dés l'arrivée de l'ancienne Sekmet, la tension monta, Kheryel trouvait ça indigne de leur meute. Mais passons, il ne montrerait pas ses émotions, la princesse était présente et il ne la décevrait pas, même si à son avis, il était déjà pitoyable de le voir dans cet état.

« Bonjour Althéa. Et à toi aussi Midona. J'espère que nous mettrons nos rancœurs de côté et que nous réussirons à prouver que nous ne sommes pas que deux meutes alliées uniquement par dépit. »

Il était près, près à donner tout ce qu'il avait, il ne décevrait personne et certainement pas Finwë à qui il avait fait une promesse: ne jamais l'abandonner et devenir au moins aussi fort qu'elle.

Lentement l'Hiver vous entoure et la vie semble vous quitter face à sa morsure. 13/9/9


Kheryel - Légion d'Hiver - Guerrier Inkyva

Spoiler:
 
Perle de Brume
MidonaPerle de Brume
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
96/100  (96/100)
Agilité:
91/100  (91/100)
Endurance:
92/100  (92/100)
avatar
Messages : 99Points : 219Age : 2 ansSexe : FemelleRang : GuerrièreBlessure : Maladie : Détails blessures : Aucun symptôme.Dé & bonus possedé : 5 dés de Chasse
2 dés de Pillage
1 Bonus Santé
Icone :

Lun 16 Juil - 11:31



LET'S SHOW THEM WHO'S THE BOSS

Force : 74
Agilité : 56
Endurance : 54

Midona & Althéa & Kheryel

Les Navniks s'avancèrent vers la louve noire la tête haute, comme s'ils étaient supérieurs à elle en quelque sorte. La louve avait beau être une princesse, elle n'avait aucune autorité sur la meute pour Midona, et le mâle ridicule n'était qu'un simple guerrier comme elle, bien moins expérimenté de plus. Franchement, ils n'avaient pas de quoi agir en petits arrogants. Ce fut la femelle, Althéa, qui la salua en premier.    
«Bonjour à toi Midona et à vous oncle., dit-elle d'une voix qui agaça l'ex-Sekmet immédiatement.
Oh, et deux membres de la même famille, comme c'était charmant. Est-ce qu'ils allaient se faire des câlins et parler de leurs parents et enfants avant de se battre ? Ce fut ensuite le mâle au physique de louveteau qui prit la parole.
-Bonjour Althéa. Et à toi aussi Midona. J'espère que nous mettrons nos rancœurs de côté et que nous réussirons à prouver que nous ne sommes pas que deux meutes alliées uniquement par dépit., annonça-t-il avec une honnêteté à vomir.
Rêve toujours !, songea Midona. Qu'elle fasse des efforts pour des ennemis s'étant incrustés dans SA meute ? Jamais ! Et puis, qu'espérait-il ? Qu'ils s'entraînent sans les crocs comme les petits apprentis de cinq mois ? Quoique, même ses fils s'étaient entraînés plus durement et n'avaient jamais rechigné à recevoir quelques coups pour s'améliorer. Si il voulait garder sa belle fourrure grise intacte, il n'aurait qu'à esquiver et éviter les coups. Elle ne lui ferait pas de cadeau.
-Trêve de mondanité, nous sommes ici pour nous entraîner. Ne perdons pas une minute de plus.», intervint l'autre louve.
Ah, enfin la partie la plus amusante arrivait ! Celle où elle allait mettre une raclée à deux Navnik en même temps, et dans les règle de plus. C'était un entraînement "amical" certes, mais contrôler ses crocs et sa force pouvait être compliqué quand on était une guerrière de sa trempe. Un accident était si vite arrivé ... Tiens, d'ailleurs, maintenant que leur combat avait commencé, Midona se demanda sur qui se jeter en premier. Monsieur j'ai peur de me blesser ou Madame la Princesse respectable ? Le premier pourrait être amusant, mais si elle le battait en quelques secondes -ce dont elle était sûre- alors le jeu se terminerait bien vite. Quand à la princesse ... Ce n'était pas tous les jours que l'on était autorisé à frapper une "haut-gradé" en toute impunité. Et elle semblait représenter un plus grand challenger que l'autre faiblard. Son choix était fait. Midona coucha ses oreilles sur son crâne et fixa son regard glacial sur Kheryel. Elle commença à s'avancer vers le mâle, à pas lents, dévoilant ses crocs blancs en un sourire carnassier. Puis, avant de s'approcher plus de lui, elle fit volte-face et se jeta vers Althéa, ses pattes puissantes la propulsant d'un bond vers la louve. En quelques foulées, elle se retrouva au niveau de l'autre, et la bouscula d'un puissant coup d'épaule, plantant ses crocs dans son encolure tout en tentant de la renverser au sol. Sa mâchoire était serrée, mais pas encore au point de faire couler le sang. S'amuser un peu avant de passer aux choses sérieuses, telles étaient les règles du jeu dans lequel venait de se lancer la louve au pelage de jais. Un jeu qui allait s'annoncer un peu plus compliqué que prévu, la louve beige lui opposant une résistance remarquable.


REIRA DE LIBRE GRAPH



Merci Véga !:
 

Merci Rion !:
 



Code par Zagan
Éclat de Lumière
AlthéaÉclat de Lumière
Voir le profil de l'utilisateur

Jauges
Force:
75/100  (75/100)
Agilité:
68/100  (68/100)
Endurance:
63/100  (63/100)
avatar
Messages : 38Points : 126Age : 2 ansSexe : FemelleRang : PrincesseBlessure : Maladie : Détails blessures : Mal des Larmes Pourpres: irritations de la peau, fièvre, nausées, toux, hallucinations.Dé & bonus possedé : 0 bonus santéIcone :

Mer 15 Aoû - 14:59
►  MIDONA & ALTHÉA & KHERYEL  
[Let's show them who's the boss]
75/67/61

La louve noire se mit directement en place. Ses oreilles se plaquèrent sur son crâne et elle s'approcha déjà doucement de son oncle.

Althéa la regarda faire, sur ses gardes. Ses yeux gris suivant chacun de ses mouvements, suspicieuse de voir la Sekmet s'attaquer au plus faible. Ses muscles étaient tendus, prête à l'action, la queue droite et les oreilles en avant. Elle resta parfaitement immobile, impassible. Ne montrant ni de signe d'agressivité ou d'appréhension comme son père le lui avait si bien appris. Rester stoïque pour empêcher que vos adversaires puissent lire ce qui vous passe par la tête.

Mais voilà que Midona pivota soudainement, bondissant avec puissance sur sa personne. L'eclat de lumière écarta légèrement ses pattes, s'abaissant un peu. Sur ses appuies et prête à encaisser car il était déjà trop tard pour esquiver.

La guerrière agrippa son encolure après lui avoir donner un coup d'épaule. Elle forçait pour la renversé mais la position de la princesse l'aidait à empêcher la chute. Prenant son mal en patience la femelle doré attendit encore quelques secondes que la noire continue de pousser pour se laisser violemment tomber au sol de manière toutefois contrôlé afin d'emporté son adversaire dans sa chute en retournant son propre effort contre elle-même. La jolie beige roula pour se retrouver au dessus de l'Inkyva, lui assénant maintenant de multiples coups de crocs sans pitiés. Elle contrôlait toutefois sa force, voulait éviter d'ouvrir la chaire. Leur guérisseurs n'avaient pas besoin de vider leurs stock pour un simple entrainement.
Contenu sponsorisé

Let's show them who's the boss - feat Althéa & Kheryel